Quantcast
Interviews

13 août | 10h00

Azdine Aigoun (Paris Acasa) « Il faut professionnaliser le championnat »

Exclu Actufoot : Le gros coup mercato est pour le Paris Acasa (Division 1) avec la signature de l’international français de futsal Azdine Aigoun la saison prochaine. Passé par Paris Metropole, Sporting Paris et Kremlin Bicetre, l’intello des bleus et responsable de la filière futsal à l’académie Diomede a accepté de répondre à nos questions.

D1 FUTSAL Azdine Aigoun

Azdine, nouveau projet et nouveau club parisien avec le Paris ACASA. Pourquoi ?

Oui, nouveau club parisien effectivement, mais un club avec de vrai valeurs humaines et ambitions sportives (ce n’est pas le cas de tous )j’ai évolué des années au KB et Acasa à des similitudes et je m’y sens déjà bien notamment, avec des anciens coéquipiers que je retrouve et bien sûr, Marcelo Serpa mon premier coach il y a 10 ans.

Est-ce que tu as eu d’autres convoitises ?

Oui, de clubs parisiens mais Acasa était le mieux pour moi !

Qu’est-ce qu’il attend de toi le coach Marcelo Serpa ?

Il faudra lui demander directement mais je sais qu’il compte sur moi et il faudra que je lui rende sur le terrain.



Une chose est sûre, j’ai toujours joué le titre !

Avec ton arrivée et 3 titres de champion de France à ton actif, le club du 19eme arrondissement ne peut viser que le titre ?

Oui surtout avec une poule à 10 équipes. Cette année, le championnat est assez ouvert, tout le monde aura sa chance, c’est juste dommage qu’il n’y ait pas de play-off. Une chose est sûre, j’ai toujours joué le titre !

Descente administrative d’ACCS, le favori est-il Mourvaux ?

Oui, c’est moche pour le championnat ce qui arrive à accès, à l’image aussi de ce qui était arrivé au KB. Il faut professionnaliser le championnat donc je pense que la DNCG c’est bien mais il faut aussi aider un peu plus les clubs et améliorer le statut des joueurs : transfert entre clubs de D1 ne sont pas autorisés, play-off, etc. Mourvaux aura une bonne équipe mais rien d’extraordinaire, tout le monde aura sa chance.

Un nouveau sélectionneur Raphaël Reynaud, l’ambition est être à la prochaine sélection ?

Oui, nouveau sélectionneur, on verra, je répondrais toujours présent, le plus important c’est de faire confiance. Raphaël est un bosseur !

Âgé de 34 ans, L’après-carrière, tu y penses ?

Oui, bien sûr, je pense à l’après-carrière et je travaille déjà dans une structure (Academie Diomede) qui me permet d’acquérir l’expérience nécessaire.

Est-ce que tu aimerais rester dans le milieu de futsal ou retourner dans le secteur financier (licence de mathématiques) ?

Oui, pour l’instant je vais rester dans le Futsal vu que j’y ai déjà mon activité professionnelle en plus de ma carrière de joueur, après on verra les opportunités qui s’offriront.

Supporter du PSG, un mot sur l’arrivée de Lionel Messi ?

C’est une super nouvelle pour les amoureux du foot qui verront de grands joueurs sur la pelouse. Les résultats sportifs, ça sera encore autre chose, on espère le meilleur pour eux !

Crédit photo : Paris Acasa

Propos recueillis par Farid Rouas

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :