Quantcast

Sponsorisé

News

26 janvier | 15h59

Baptiste Rongier : "La Coupe, c'est ce qui nous excite"

Baptiste Rongier (31 ans), le frère ainé de Valentin, milieu de terrain professionnel à l'OM, va disputer les 16emes de finale de la Coupe Nationale de Foot Entreprise le 29 janvier face aux Hospitaliers de Valenciennes. Une rencontre qu'il aborde avec beaucoup de passion.

Coupe Nationale Foot Entreprise

Frère ainé de la fratrie Rongier, Baptiste (34 ans) évoquait d'ailleurs la culture footballistique, cette passion commune, qu'il partage avec ses deux frères, Guillaume et Valentin en 2018 au micro de la Ligue des Pays de la Loire : "Je suis l’aîné de la fratrie. Guillaume, qui a un an de moins que moi, joue au football sur Paris (R1 Critérium) et puis Valentin, le plus jeune, professionnel au FC Nantes. Une famille de passionnés du ballon rond et nous sommes tous milieu de terrain ! J’ai joué avec Guillaume mais contre Valentin lors d’un tournoi d’avant saison à Fay de Bretagne : lui avec la réserve du FC Nantes et moi sous les couleurs de l’USSA Vertou. Concernant la carrière de Valentin ? C’est beaucoup de travail et de concessions, de sacrifices. Quand on voit le joueur qu’il est devenu, les valeurs qu’il possède on peut dire que c’est une très belle réussite aujourd’hui. Il y a beaucoup de fierté et c’est chouette de pouvoir le supporter à la Beaujoire".

Depuis, le grand frère continue sans aucun doute de prendre des conseils auprès du plus jeune, professionnel à l'Olympique de Marseille depuis 2019. De son côté et après une carrière déjà très riche, Baptiste Rongier a posé ses valises du côté de l'AS CTE Orvault Foot Entreprise. Originaire de la région lyonnaise, plus précisément de Mâcon, son parcours l'aura pourtant vu passer par de nombreuses écuries des Pays de la Loire : après le FC Manziat (1993-1998), le FC Talant (1998-2000), Saint Herblain OC (2000-2004), l'AS Sautron (2003-2008), Orvault SF (2008-2013, 2015-2016 puis 2017-2018), l'USSA Vertou (2013-2014), il nous raconte donc les prochaines échéances à venir, dont ce 16eme de finale de coupe Nationale contre les Hospitaliers de Valenciennes prévu le 29 janvier.

Baptiste, quel est ton historique personnel avec le club de Orvault AS CTE ?

J'ai rejoint l'équipe sur la saison 2018-2019 et l'histoire est simple : plus de temps de m'entraîner, une vie de famille et pro bien remplies. Je pensais qu'il serait difficile d’arrêter d’un seul coup alors, j’ai donc fait le choix d'accepter la proposition de l'AS CTE afin de continuer la pratique en football entreprise. On se retrouve entre copains et on partage un bon moment. C'est avant tout le plaisir de continuer de jouer au football avec les copains !

Qu’est ce qui caractérise ton équipe ?

Le plaisir et le jeu. AS CTE, c'est d'abord une bande de copains, pour la plupart, ayant par le passé, joué dans la région soit les uns avec les autres, soit les uns contre les autres. J'ai retrouvé beaucoup de mecs avec ou contre qui j'ai joué. Et puis, c'est surtout des amis, avec des valeurs humaines et morales, mais aussi des dirigeants passionnés qui savent cultiver l'esprit de compétition.

La coupe Nationale a commencé par deux belles victoires en phase régionale avant d’enchainer lors des 16es de finale face à l’AS Michelin Bassens. Que représente cette qualification pour le groupe ?

On ne va pas se mentir, la coupe c'est ce qui nous excite le plus chaque année. On joue le lundi soir en championnat pour préparer cette coupe et aller le plus loin possible. Le club a déjà vécu de beaux parcours, mais chaque année on tente de faire mieux... C'est une opportunité de rencontrer d'autres clubs, de se déplacer dans d'autres régions, de vivre un moment tous ensemble, et de se challenger face à des équipes souvent plus compétitives que dans notre championnat.

Recevoir les Hospitaliers de Valenciennes est forcément un avantage non ?

Je ne sais pas si on peut parler d'avantage, mais une chose est sûre, c'est qu'en jouant à domicile, toutes les conditions devraient être réunies pour que la fête soit belle. J'aimerais vous dire que jouer devant son public nous transcende, mais je rappelle que ça reste du football amateur. Et que nous serons déjà très heureux de pouvoir évoluer devant nos familles et quelques copains. En tout cas, nous n'aurons pas la fatigue du déplacement, donc aucune excuse à faire valoir !

Toutes les conditions devraient être réunies pour que la fête soit belle

Baptiste Rongier

Quels sont les objectifs concernant la Coupe Nationale ?

L'objectif du club est d'aller le plus loin possible... vivre une belle épopée, en allant défier les équipes plus fortes sur le papier. La coupe c'est aussi un super moyen pour renforcer les liens du groupe, et d'écrire ensemble un nouveau chapitre dans l'histoire du club, qui fête ses 10 ans cette année.

Ce parcours va sûrement vous servir pour la suite de la saison. Comment ça se passe pour ton équipe ?

Oui forcément. D'abord ça commence avant ce match, par des choix à faire de composition d'équipe. Nous sommes tous compétiteurs, nous avons tous envie de jouer ce match... et cette tâche n'est pas simple pour le coach. On a la chance d'avoir un très bel effectif et un bon état d'esprit, une concurrence saine, qui nous pousse à toujours être prêts physiquement pour le jour J et indirectement pour la suite de la saison.

Personnellement, tu en es à quatre buts en D1, es-tu satisfait ?

Je vais faire une confidence, j'ai un sérieux problème avec les chiffres depuis que suis gamin... je suis souvent incapable de dire le score à la fin d'un match, de savoir qui a marqué, et combien de buts je totalise dans une saison ou sur une compétition (rires). Plus sérieusement, le plus important reste le collectif et je préfère faire marquer que marquer. Évidemment, je ne suis pas contre un petit but lors du prochain tour de coupe si ça peut aider à la victoire !

Joel Penet

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé