Quantcast

Sponsorisé

News

4 février | 13h55

Bentaleb raconte sa mise à l'écart à Schalke 04 avec Harit en spectateur

Au cours d'une interview pour le quotidien l'Equipe, le milieu du SCO a raconté l'épisode de sa seconde mise à l'écart à Schalke la saison dernière, à laquelle Amine Harit avait assisté. Les deux ex-coéquipiers vont se retrouver ce soir face-à-face au Vélodrome en ouverture de la 23e journée de Ligue 1.

LIGUE 1 Angers SCO Angers SCO L1 Amine Harit Nabil Bentaleb

Sponsorisé

Après avoir joué durant trois saisons ensemble sous les couleurs de Schalke 04 avec une fin peu glorieuse, la descente du club en deuxième division allemande, Nabil Bentaleb et Amine Harit vont peut-être se retrouver face-à-face sur la pelouse de l'Orange Vélodrome ce vendredi à l'occasion du lancement de la 23e journée de Ligue 1. Peut-être auront-ils quelques minutes dans les couloirs avant la rencontre pour se remémorer quelques souvenirs du passé, comme celui raconté par l'international algérien aujourd'hui dans les colonnes de l'Equipe au sujet de sa seconde mise à l'écart en novembre 2020. "On avait un cours d'allemand avec Amine Harit et on est arrivés en retard... Dans le bureau, on était attendus au tournant, se souvient le milieu angevin. A Amine, ils ont dit : "Tu vas payer une amende". Et à moi : "Toi Nabil, tu sais où tu vas. Tu vas retourner en réserve." Voilà... je ne me suis pas exprimé dans les médias car je ne voulais pas grossir l'affaire et aller contre le club. Je sentais que j'allais perdre, et ce n'était pas mon but, je voulais encore jouer pour Schalke. Après, pour justifier ma mise à l'écart, alors que j'étais un cadre de l'équipe, l'entraîneur a dit, en gros : "Nabil, il fout la merde dans l'équipe."

Finalement réintégré en février 2021, Bentaleb sera laissé libre en fin de saison par les pensionnaires de Gelsenkirchen. Après s'être longtemps entraîné avec la réserve du SCO pour retrouver une bonne condition physique, l'Algérien a paraphé un contrat jusqu'en 2025 le 6 janvier, avant de découvrir la Ligue 1 cinq jours plus tard, à l'âge de 27 ans, lors du déplacement à Lorient.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :