Quantcast
Interviews

29 avril | 0h00

Bernard Cocilovo (ES Baous) "Repartir avec un groupe sain qui adhère à mon projet"

Bernard Cocilovo a été désigné à la tête de l'équipe fanion de l'ES Baous Foot (D1). Après sa nomination, il a dévoilé ses ambitions à ce nouveau poste.

9 min.
ESBF D1
Alors que la transition vers la saison prochaine a déjà commencée, Bernard Cocilovo a été désigné à la tête de l'équipe fanion de l'ES Baous Foot (D1). Après sa nomination, il a rappelé son parcours et dévoilé ses ambitions à ce nouveau poste.

Bernard, pour commencer, rappelez-nous votre parcours.

Ça fait à peu près 14 ans que je suis éducateur. Je me projette actuellement vers le BMF et on verra si je peux aller au BEF. J’ai entraîné dans à peu près toutes les catégories des U13 aux Séniors et je suis passé par pas mal de clubs sur la Côte d’Azur. Le FC Carros, l’AS Cagnes-Le-Cros, le ROS Menton et depuis deux saisons maintenant je suis au Baous en tant que coach des U19.

Justement, pouvez-vous faire un petit bilan de ces dernières saisons avec vos U19 ?

C’est difficile à dire à cause de la pandémie, mais j’ai pris énormément de plaisir avec cette équipe. Surtout dans le sens où c’est une catégorie charnière. À partir de là, les jeunes doivent faire un choix pour leur avenir dans le foot. J’ai eu le temps de les préparer au monde Sénior et faire la transition entre les deux équipes. J’ai eu un super groupe avec une belle ambiance, de très bons jeunes et j’ai vraiment apprécié de travailler à leurs côtés. Ça m’a également permis de me faire une place au sein du club et de travailler avec des gens que je connais.

« Tous les éducateurs auront leur rôle dans l’évolution de l’équipe. »

Justement, vous avez été désigné comme le nouveau coach de l’équipe fanion. Comment s’est prise cette décision ?

Après le départ d’Éric Navarro, j’aspirais clairement à reprendre en main l’équipe qui joue en D1. Il y a eu plusieurs d’entraîneurs qui se sont proposés et après une longue concertation, on a trouvé un accord et je remercie le club de me donner cette confiance. Il y a plusieurs réunions et les autres coaches que je connais très bien, ont également souhaité bosser avec moi et je suis vraiment reconnaissant de pouvoir reprendre ce poste. On va pouvoir travailler ensemble car au-delà de devoir gérer mes joueurs, je vais avoir un oeil sur ce qui se passe en dessous.

Avez-vous déjà des plans de jeu en tête ?

Je ne veux pas trop chambouler les joueurs et ne pas trop brûler les étapes. Je ne sais même pas comment je vais les récupérer mais je sais qu’il va falloir faire une grosse préparation. Après évidemment, j’ai des idées, des plans des jeu mais ça sera aussi un travail à faire en commun avec les joueurs. C’est un travail d’équipe et je ne vais leur donner des consignes et mettre des choses en place sans avoir leur avis. Je les connais déjà pour la plupart joueurs donc on va bosser ensemble et on verra bien au fil de la saison. Tous les éducateurs auront leur rôle dans l’évolution de l’équipe, je ne suis pas seul.

« Blesser personne avant la reprise du championnat. »

Des mouvements à prévoir au sein de l’effectif ?

Au moment de l’arrêt des championnats, il y a déjà des joueurs qui ont dit qu’ils ne reviendront pas. Après pour les arrivées/départs, je pense qu’il est un peu tôt pour en parler. On travaille plus en interne sur qui peut revenir, qui va partir, qui va arrêter. Le club est clairement dans une optique de préparation de l’effectif et on verra bien ce qui se passe dans les mois à venir au niveau du mercato. En tout cas, on se projette surtout sur la préparation de cet été.

Avez-vous des appréhensions après une saison plus que tronquée ?

Évidemment. Autant moi que les joueurs, on ne sait pas vraiment on l’on se situe donc logiquement on va jauger tout ça. Pour savoir à quels niveaux ils en sont et ensuite adapter une préparation adéquate avec leurs besoins. Mon objectif étant de ne blesser personne avant la reprise du championnat. Quitte à reprendre une semaine, dix jours avant, et reprendre à un rythme tranquille, ça fera plaisir à tout le monde. Espérons surtout qu’on pourra réaliser une année complète la saison prochaine.

« Allier ambiance en dehors et sur le terrain. »

Quels sont vos objectifs et vos ambitions avec cette équipe ?

Encore une fois, on navigue à vue. Mon optique est de prendre chaque match un par un, et si on gagne tout, on sera champion (rires). Mais après, comme j’ai dit, mon objectif va être de repartir avec un groupe sain qui adhère à mon projet où tout le monde tire l’équipe vers le haut. Si on arrive à allier ambiance en dehors et sur le terrain, j’aurais déjà gagné un pari. À partir de là, on pourra bien bosser pendant la prépa afin d’arriver au top physiquement à la première journée. Il y a énormément de réglages qui vont pouvoir modifier les paramètres de cette nouvelle saison. Je ne connais pas exactement l’effectif que j’aurai, je ne connais pas celui de mes adversaires donc tout est à jouer. Après en tant que compétiteur, évidemment qu’on veut gagner des titres et des matches, mais on en est encore loin.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :