Quantcast
Interviews

21 mars | 9h21

Bruno Lacoste : "Les entraîneurs de Monaco nous ont bien aidés..."

Dans le cadre de la 23e journée de championnat R1, Carnoux a réalisé une bonne opération en s'imposant du côté de Beausoleil face à l'AS Monaco (1-2). Un résultat qui a forcément satisfait l'entraîneur carnussien, Bruno Lacoste.

R1 Méditerranée CARNOUX FC BRUNO LACOSTE Carnoux FC R1

Quels sont vos ressentis après cette rencontre ?

C’est une belle victoire. On a joué une bonne équipe de Monaco jeune, mais avec des qualités. On est bien rentrés dans le match, mais on n’a pas su concrétiser nos occasions. Quant à eux, ils ont été efficaces sur une occasion. À la mi-temps, on est mené 1 - 0. On a rectifié tout ce qui n’allait pas sur la deuxième partie du match et on a su revenir rapidement pour faire la différence. Les entraîneurs de Monaco nous ont bien aidés lorsqu’ils ont dit qu’ils nous attendaient de pied ferme. Ça nous a donné une motivation supplémentaire, presque, je les remercie. On est allés chercher cette victoire qui est méritée.

Vous êtes sur une très belle série de victoires depuis un petit moment…

Ça fait 10 victoires d’affilée, je ne sais même pas si cela s’est déjà produit dans un championnat. Je pense qu’avoir une équipe comme la nôtre qui a du caractère, nous permet de nous fixer des challenges. Notre objectif est le suivant, on essaie d’aller au bout. Bien sûr, on n’oublie pas que l’on a des adversaires et je maintiens que les jeunes de Monaco sont des bons joueurs. Mais on est capable de relever ces défis. Ces 10 victoires ne sont pas anodines. On va les chercher parce qu’on a de la qualité et du mental. On sait se faire violence sur le terrain et ça, c’est un gros atout. On a un gros collectif qui nous apporte beaucoup. On est très contents des performances de nos joueurs. Au travers des résultats, on est satisfaits aussi de tout ce qui se passe entre nous. Ça vaut tout l’or du monde.

Quels sont vos objectifs pour la fin de la saison ?

Notre but est d’aller le plus loin possible. Il nous reste 8 matches que l’on veut gagner. On est proche de quelque chose qui pourrait mettre le club sur un aspect qu’il n’a pas connu dans le passé. C’est un club jeune qui n’a que 10 ans. Arriver aussi rapidement dans ces niveaux-là même si on n’y est pas encore, ça serait faire plaisir à tous ceux qui travaillent pour le club à commencer par le président. Mathématiquement, il y a encore des choses à faire.

J’imagine que vous pensez déjà à votre prochaine rencontre…

Ah oui, ça y est comme à chaque fois ! Mes joueurs se moquent gentiment de moi parce que j’oublie vite les victoires et je me projette déjà sur les autres. C’est mon rôle en tant qu’entraîneur en même temps. Je travaille déjà sur le match prochain contre Sainte-Maxime.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :