Quantcast
Interviews

24 août | 13h19

C.Coursimault (AEF44) : « Prendre en considération le quotidien d’un club »

Le président de l'amicale des éducateurs du 44, Christophe Coursimault, a tenu a s'exprimer concernant plusieurs causes fortes que le comité souhaite défendre !

Christophe Coursimault Amicale Educateurs 44

Christophe Coursimault a été élu, il y a quelques semaines, président de l'amicale des éducateurs en Loire-Atlantique pour la période 2021 - 2024. Une période au cours de laquelle le nouveau comité, élu dans le même temps, souhaite défendre certaines causes dont il se fait le porte-parole : les reprises des activités et préparation des équipes seniors au sein des clubs départementaux, alors que tout les acteurs d'un club sont en vacances en août. Le coordinateur sportif du club de Savenay Malville Prinquiau FC a également évoqué la possibilité de jouer jusqu'à la mi-juin. Deux problématiques étroitement liées...

Christophe, depuis votre prise de fonction, quelles sont les avancées ?

L’amicale des éducateurs s’est à nouveau mise en mouvement depuis quelques mois avec une nouvelle équipe. Nous souhaitons être force de proposition et apporter des idées concernant notamment le calendrier départemental.

Avez-vous déjà réfléchi à la question ?

Des choses qui étaient impossibles il y a encore quelques années l’ont été la saison passée. Je veux parler d’être capable d’accepter de jouer jusqu’à fin juin, début juillet. Ceci ayant été possible, cela montre que les championnats départementaux pourraient commencer à partir de fin septembre, début octobre et ainsi pousser la fin du championnat deux semaines plus tard, environ 15 juin

Que proposeriez - vous ?

Les temps changent et nous pensons qu’il serait bien préférable que les clubs avec leurs cinq semaines de préparation puissent commencer leurs entraînements après le 15 août et ainsi d’avoir des effectifs consistants.

Il s'agirait donc de repousser la date de début et de fin du championnat ?

Actuellement, les joueurs font une semaine puis partent en vacances. Ils reviennent ensuite mais ne sont pas fautifs car il est bien normal sur cette période d’être en congé avec les siens et sa famille. Ne serait-il pas aussi plus respectueux de repousser les dates de début de championnat et ainsi permettre aussi aux bénévoles dans les clubs de reprendre leur activité après le 15 août ? Eux aussi ont le droit à un peu de calme au sein des clubs, non ?

Qu'attendez vous de ce message ?

Les instances départementales doivent l'entendre car le District 44 ne peut pas être au service de tous les clubs. Il serait normal de prendre en considération le quotidien des acteurs d’un club ! L’amicale éducateur a seulement la volonté de faire remonter les informations du terrain par le biais des éducateurs et nous avons toute confiance en le district 44 pour entendre la voix des clubs et les hommes de terrain.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :