Quantcast

Sponsorisé

Interviews

12 janvier | 17h30

Camille Dolignon : « cela va être un vrai test ! »

Le tirage au sort des 8e de finale de la coupe de France féminine a eu lieu ce mercredi midi. Il a mis sur la route du Grand Calais Pascal FC (R1), le Rodez Aveyron Football, leader de la poule B de D2. Camille Dolignon, l’attaquante calaisienne, est plutôt satisfaite de ce tirage. Photo : Guillaume Hermant – Nord Littoral

Coupe de France Féminine R1 féminin Grand Calais Pascal Football Grand Calais Pascal FC D2F Rodez Aveyron Football Camille Dolignon

Le sort vous a donc réservé une D2 pour les 8e de finale, qu’en penses-tu ?

Cela s’annonce comme un match compliqué mais on va au moins pouvoir se jauger par rapport à une très bonne équipe de D2. Notre objectif étant de rejoindre ce niveau de la compétition en fin de saison, cela va être un vrai test pour nous. Le gros avantage c’est le fait de les recevoir. Le tirage idéal cela aurait été Monaco, club de R1 comme nous.

C’est important d’être l’un des petits poucets de ces 8e de finale ?

Petit poucet oui parce que nous sommes en R1 mais j’estime que l’on a une équipe taillée pour la D2. Sans les arrêts de championnats l’an dernier à cause de la Covid-19, on évoluerait à ce niveau dès cette saison.

Que connaissez-vous de Rodez ?

Peu de choses. Nous n’avons pas encore eu le temps d’échanger sur ce sujet avec nos entraîneurs. J’ai discuté avec d’autres coéquipières. Nous avons regardé le classement des ruthénoises cette saison. Cette formation a joué de nombreuses saisons en D1 (de 2010 à 2019). On voit clairement que son objectif c’est de rejoindre l’élite française. Cela va donc être difficile mais sur 90 minutes tout peut être possible. Tomber contre une grosse cylindrée de D1 comme Lyon ou le PSG, cela aurait été quasiment mission impossible. Là, nous avons une chance à jouer.

Les 8e de finale auront lieu le week-end du samedi 29 et dimanche 30 janvier.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé