Quantcast
News

22 mars | 14h00

Christian Wanda : "On savait que cela allait arriver un jour"

Ce dimanche 20 mars, l'AL Coataudon Guipavas a chuté à domicile contre Plougastel en R3(B), mettant fin à sa longue série d'invincibilité en championnat débutée en novembre 2018. L'entraîneur de l'équipe première, Christian Wanda, est revenu sur cet événement.

R3 BRETAGNE AL Coataudon AL Coataudon R3 Christian Wanda

Ce dimanche 20 mars en Régional 3(B), l'AL Coataudon Guipavas a vécu un petit séisme à domicile. Contre la réserve de Plougastel, les hommes de Christian Wanda ont perdu leur premier match de la saison après 16 journées de championnat (0-1). "On n’a pas su prendre le match par le bon bout et on se fait punir sur un corner. À la suite de cela, nous n’avons pas changé de rythme pour revenir dans la rencontre. C’est un non-match de notre part. On fera le point avec les joueurs pour savoir ce qu’il nous manque afin de relever la tête", déclare l'entraîneur des Orange et Noir. Mais au-delà de cette défaite, c'est surtout la première du club à domicile depuis... novembre 2018. Si la domination des Guipavasiens sur leur pelouse a commencé lorsque ces derniers étaient en D2, elle a donc pris fin en ce début d'année 2022. "Ce qui nous fait le plus mal moralement, ce n’est pas de s’éloigner de la première place, c’est le fait d’avoir concédé cette première défaite. On savait que cela allait arriver un jour mais on ne pouvait pas deviner la date", poursuit Christian Wanda.

"J'ai un sentiment d’amertume et de déception"

Malgré la fin de cette longue série d'invincibilité, le technicien de l'AL Coataudon Guipavas a rappelé le très bon travail de son équipe. "On a un groupe soudé, qui travaille bien, et qui est présent aux entraînements. C’est un club où il y a un esprit familial. Il ne faut pas oublier le facteur chance qui existe au football mais tout le monde travaille très bien. On aurait aimé faire durer ce plaisir parce que c’était super pour nous d’être dans cette situation-là. Forcément j'ai un sentiment d’amertume et de déception", conclut Christian Wanda. Deuxième au classement, les Orange et Noir sont relégués à cinq longueurs du leader brestois avant de se déplacer sur la pelouse de Relecq Kerhuon dans deux semaines.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :