Quantcast

Sponsorisé

News

1 avril | 19h30

Comment les datas ont aidé le TFC à revenir au premier plan

Deux saisons après sa relégation dans l'antichambre, le TFC a de grandes chances de remonter en Ligue 1 en partie grâce à sa stratégie de recrutement basée sur les datas. Impulsée par Damien Comolli, elle a permis au club de la ville Rose d'avoir une idée très précise sur les joueurs méconnus capables de performer en L2. La réussite est totale.

FRFP Scouting

Sponsorisé

Ce n'est pas se mouiller que de dire que le TFC a plus qu'un pied en Ligue 1. Sauf cataclysme, les 8 points d'avance sur Ajaccio (3e) donnent un matelas plus que confortable aux joueurs de Philippe Montanier à 8 journées de la fin du championnat. Une victoire au Stadium ce samedi (15h) dans le choc face à son dauphin du Paris FC ne validerait rien mathématiquement. Mais tout le monde saurait.

Un retour de Toulouse dans l'élite serait une juste récompense au vu du travail accompli depuis bientôt deux saisons. Le club de la ville Rose avait besoin de renouveau après le départ d'Olivier Sadran, l'arrivée de Damien Comolli choisi par le nouvel actionnaire américain RedBird Capital Partners pour présider l'institution a été salutaire. Fin connaisseur du foot et du milieu, le dirigeant a souhaité impulser une nouvelle dynamique dès son arrivée. Ce que j'ai essayé de faire au départ, c'est de structurer le club comme un club de haut niveau mais avec des moyens limités d'un club de L2, explique-t-il en préambule dans la série "Ultra Violets", dont les caméras sont parties en immersion dans les coulisses du TFC.

Si on fait la même chose que les autres sans le même argent que les autres, on n'y arrivera pas

Damien Comolli, président du TFC

Pour être en mesure de développer un football offensif en adéquation avec sa philosophie du foot et celle des supporters toulousains, l'ancien directeur sportif de Liverpool, Tottenham ou encore Fenerbahce s'est fait une réflexion : "Si on fait la même chose que les autres sans le même argent que les autres, on n'y arrivera pas." Alors, il a pensé à une approche différente pour se démarquer de la concurrence. Celle d'utiliser les datas pour scouter des joueurs capables de s'imbriquer parfaitement dans son projet et au sein du championnat de Ligue 2. S'il s'agit d'une voie rare dans le football actuel (Liverpool est amené à le faire aussi avec la Data Science), c'est bien comme ça que le TFC a recruté ses meilleurs éléments comme les milieux néerlandais Stijn Spierings et Branco Van den Boomen et l'attaquant anglais Rhys Healey, contribuant tous les trois fortement au renouveau du TFC en passe de remonter en Ligue 1.

La suite de l'article sur le site de FRFP (Formations des Recruteurs du Football Professionnel)

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :