Quantcast
News

26 septembre | 14h28

Coupe de France. Une réserve portée sur un match du 4e tour en PACA

L'AS Aix-en-Provence (D1) recevait l'EP Manosque (D1) lors du quatrième tour de Coupe de France. Un match sur lequel les Aixois ont porté une réserve.

COUPE DE FRANCE AS Aix-en-Provence AS Aix-en-Provence D1

Imbroglio autour du match qui opposait l'AS Aix-en-Provence à l'EP Manosque hier lors du quatrième tour de Coupe de France, une rencontre perdue (2-5) par les locaux. Une réserve a été portée et sera donc étudiée par la commission. L'entraîneur aixois, Cyril Granon, réagit à cette situation. "L'équipe de Manosque a joué avec sept mutés alors qu'ils n'avaient le droit qu'à six. On le leur a dit avant la rencontre, on a vérifié que nous étions dans nos droits et on a porté réclamation. Donc avant le début de match on savait qu'on allait poser la réserve et l'appuyer." Effectivement en Coupe de France la limite sur le nombre de joueurs mutés est fixée à six, règle qui diffère du championnat de district de l'EP Manosque où ils ont l'autorisation d'en avoir jusqu'à sept. Cette réserve va donc être étudiée dans les plus brefs délais par la commission. Le verdict sera rendu avant le tirage au sort qui a lieu ce mercredi.

Un scénario renversant sur le terrain

Malgré cette situation le match a bien eu lieu, même si cela a dû peser dans la tête et l'état d'esprit des vingt-deux acteurs. Le technicien revient sur la rencontre. "Ce qu'il s'est passé a légèrement joué sur notre façon d'aborder le match. Après, on a commencé très rapidement, au bout d'un quart d'heure de jeu on menait de deux buts, ensuite on a levé le pied, ils sont revenus à 2-1. Mais malheureusement il y a un fait d'arbitrage qui nous est défavorable et qui nous expulse un de nos joueurs. A partir de là, pour moi, j'ai pensé à notre priorité qui est le championnat et j'ai procédé à trois changements. J'ai remplacé mes trois hommes les plus fatigués et j'ai fait rentrer des jeunes qui n'avaient encore jamais joué en sénior, c'était aussi le but de leur donner du temps de jeu."

La suite du match a été beaucoup plus compliquée pour l'AS Aix-en-Provence, en évoluant à dix contre onze. "Avec la fatigue, on s'est petit à petit effondré et on a encaissé quatre buts en deuxième mi-temps. Mais je suis content pour mes jeunes, ils ont pu se confronter à une très bonne équipe. Je retiens que pour nous le match a été un peu faussé entre la réserve et le fait que je ne voulais plus qu'on prenne de cartons après l'expulsion. La décision sera prise par la commission, on aura raison ou on aura tort mais ça va tomber très vite." Le tirage du 5e tour est prévu mercredi à 18h.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :