Quantcast

Sponsorisé

News

28 octobre | 21h15

Créteil s'adjuge le derby francilien

Les hommes d'Emmanuel Da Costa recevait le Red Star, jeudi 28 octobre, dans le cadre de la 12e journée de championnat. Ce sont les Cristoliens qui s'imposent sur la plus petite des marges (1-0) et obtiennent leur deuxième victoire de la saison.

NATIONAL RED STAR US Créteil Lusitanos RED STAR N1 US Créteil Lusitanos N2

Sponsorisé

Créteil sonne les premières hostilités. Il ne suffira que de 13 minutes aux Cristoliens pour ouvrir le score. Christopher Baptista récupère le ballon dans le camp audonien. Il enchaîne avec un une-deux avec son coéquipier Cheick Diarra, sa frappe trouve le fond des filets de Paul Charruau. Les joueurs d’Habib Beye vont rapidement avoir l’opportunité d’égaliser. Zakaria Belkouche tacle illicitement Damien Durand dans la surface. Riffi Mandanda, très bon en première période, sort une parade d’exception sur le pénalty tiré par Pape Meïssa Ba (19e). Le Red Star va, par la suite, dominer la rencontre. Moussa Guel, actif et entreprenant, ne trouve pas de bons choix de frappes, qui finissent généralement dans les tribunes du stade Duvauchelle (34e, 44e).

Merci Riffi !

La deuxième période est dans le même esprit. Créteil démarre bien, sans être dangereux. Ensuite, le Red Star va poser le pied sur le ballon et enchaîner les frappes. Les Cristoliens ont tenu défensivement, à l’image d’un Mandanda royal, auteur d’une grande parade face à Guel dans les dernières minutes du match.


Les notes du Red Star
  • Paul Charruau 6
  • Aniss El-Hriti 6
  • Stéphane Sparagna 5
  • Edouard Daillet 5 remplacé à la 17e par Noah Cadiou 5
  • Mayoro N’Doye 4
  • Guillaume Bosca 6
  • Cheikh N’Doye (c) 5
  • Thibault Vialla 4
  • Moussa Guel 5
  • Damien Durand 6
  • Meïssa Ba 4
  • Habib Beye 6
Les notes de l'US Créteil
  • Riffi Mandanda 8
  • Yamadou Fofana 7
  • Zakaria Belkouche 6
  • Elhadj Dabo 6
  • Pierre-Daniel Nguinda 6
  • Fabio Pereira 6
  • Christopher Baptista 6
  • Kamel Chergui 5
  • Alexis Araujo 5
  • Cheikh Diarra 5
  • Andy Pembelé 5
  • Emmanuel Da Costa 6
Ils sont dans le vert

Riffi Mandanda 8 : le gardien de but de Créteil est la raison pour laquelle le score en est resté là. Si beaucoup de frappes n’étaient pas cadrées, à l’image de Moussa Guel, il a su être présent sur celles qui l’étaient. Il arrête également le pénalty à la 19e. L’homme du match.

Yamadou Fofana 7 : le capitaine incarne la solidité défensive dont à fait preuve Créteil en fin de match pour ne pas subir l’égalisation.

Christopher Baptista 6 : Le héros du match. Buteur, il a été moins en vue en seconde période. Normal vu que Créteil a joué en contre pendant la majorité de la seconde période.

Ils sont dans le rouge

Pape Meïssa Ba 4 : Il ne parvient pas à transformer le pénalty à cause d’une parade de Riffi Mandanda. Il est discret toute la rencontre jusqu’à son remplacement à la 65e par Topka.

Thibault Vialla 4 : Alors que le côté de Guillaume Bosca et Damien Durand a été animé, celui de Thibault Vialla est moins en réussite. Le milieu a raté de nombreux centres et très peu trouvé par ses coéquipiers. Remplacé par Owen Maes à la 58e.

Mayoro N’Doye 4 : Dès qu’il a souhaité allongé le jeu dans la profondeur, il a manqué sa passe. Dans l'ensemble, il a manqué de beaucoup de justesse dans l’exercice de la passe et a perdu de nombreux ballons.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :