Quantcast

Sponsorisé

14 novembre | 0h00

David Linarès, de la DH avec l'équipe C de Dijon à la Ligue 1

Après dix années passées à gravir les échelons au DFCO, David Linarès a été intronisé jeudi comme entraîneur principal du groupe professionnel. Portrait

3 min.
DFCO

Sponsorisé

Après dix années passées à gravir les échelons au DFCO, David Linarès a été intronisé jeudi comme entraîneur principal du groupe professionnel. Un aboutissement pour le technicien de 45 ans qui passe actuellement son BEPF et une suite logique pour Dijon et son président Olivier Delcourt.

De la section féminine où il a commencé, à la formation (U19, N3) et maintenant auprès de l’équipe professionnelle, David Linarès détient un parcours extrêmement linéaire, qui témoigne aussi de sa patience et de son humilité. Pour preuve, le technicien originaire de Lons-le-Saunier (Jura) a même entraîné l’équipe C du club bourguignon, lorsque celle-ci existait encore. Champion de DH avec seulement deux défaites sur l’exercice 2012-2013, il était à cette époque-là forcément loin d’imaginer avoir l’opportunité de s’asseoir sur le banc des pros. « C’est vraiment super et enrichissant ce que l’on a réussi à construire, mais je sais qu’il me reste beaucoup de travail à faire. Aujourd’hui, je suis épanoui au sein du DFCO car je sens qu’il existe une véritable dynamique commune au sein de la structure même. Mon rôle de formateur au club n’est pas tous les jours évident avec par exemple près de 50 joueurs utilisés sur tout l’exercice. Ce n’est tous les jours facile de coacher, mais ça me plaît », confiait-t-il dans les colonnes du Bien Public en 2013. A Metz, avant la trêve, alors qu’il était annoncé seulement comme intérimaire, Linarès était finalement déjà là où il voulait être, comme il l’a raconté vendredi, au cours de son intronisation. « Je sais ce que représente ce métier. Mais j’ai l’intime conviction qu’il est fait pour moi. Dimanche j’ai vécu l’instant présent avec beaucoup de plaisir. J’avais le sentiment d’être à ma place »

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :