Quantcast
News

21 septembre | 22h35

Des tensions à Caen et Ajaccio !

Lors de ce multiplex de la neuvième journée de Ligue 2, Caen et Ajaccio se sont vu refuser deux buts alors que le ballon semblait à chaque fois avoir franchi la ligne. Des tensions ont alors éclaté sur les deux pelouses. (Crédit Photo : IconSport)

ACA SM Caen LIGUE 2

En Ligue 2, il n'y a ni la VAR, ni la goal-line technologie. Pour ne plus revivre des telles situations, les instances devrait peut-être enfin songer à mettre en place ces dispositifs. Dans des situations quasiment identiques, deux buts ont été refusé alors que le ballon semblait avoir franchi la ligne pour Caen et Ajaccio. Une situation qui a provoqué des tensions les deux matches matchs. A Caen, le président Olivier Pickeu a laissé éclater sa colère en entrant sur la pelouse. L'entraîner caennais, Stéphane Moulin, a été expulsé. Un but avait déjà été refusé quelques minutes plus tôt pour le Stade Malherbe.

« On a le sentiment de se faire voler au coin du bois »

« J’aimerais demander à la LFP qu’ils instaurent la VAR en Ligue 2, explique Stéphane Moulin, l'entraîneur de Caen, sur BeIN Sports. S’il y avait eu la VAR, nous aurions certainement gagné le match. Il y a trois penalties et un but qui est rentré. On a le sentiment de se faire voler au coin du bois. Il y a beaucoup trop d’erreurs, qui influent trop sur le match. Si on les aide en Ligue 1, c’est qu’il y a des situations pas faciles à gérer. Il faut les aider aussi en Ligue 2. Quand il y a des choses flagrantes, il faut les aider. (…) Le 4e arbitre a demandé à M.Angoula de m’expulser. J’ai juste dit quatre fois "il y a but". Quand je fais des fautes, je le reconnais. A Ajaccio, ça le méritait. Ce soir, je ne comprends pas du tout. C’est extrêmement décevant, et pire que ça, parce qu’on a perdu le match. Et on ne va retenir que le résultat.»

En Corse, les protestations ont également éclaté après la décision de l'arbitre de refuser un but. Le coach de l'ACA Olivier Pantaloni, et l’entraîneur des gardiens Thierry Debes, ont été expulsés. Le match a même été interrompu à la 80e minute, pendant cinq petites minutes, après un jet de briquet sur la pelouse.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :