Quantcast

Sponsorisé

News

1 juillet | 16h34

DNCG : Bourg reste en N1, Béziers confirmé en N3, un club de N2 interdit de Coupe de France l'an prochain

La Commission d'Appel de la DNCG a statué sur certains dossiers chauds. Le FBBP01, relégué adminstrativement en N2, sauve finalement sa peau. Pas Béziers qui jouera en N3 l'an prochain.

DNCG

Réunie ce vendredi, la Commission d'Appel de la DNCG a rendu son verdict après les appels de Bourg-en-Bresse et Béziers. Respectivement rétrogradés administrativement en National 2 et National 3, les deux clubs n'ont pas connu le même sort. Le club de l'Ain, 6e du dernier championnat de National, a eu le bonheur de voir la sanction être infirmée. Cela dit, sa masse salariale a été encadrée à 90%, ce qui devrait être embêtant pour la poursuite de son mercato. Mais le pire a été évité grâce aux efforts du président Venditelli pour renflouer les caisses.

La descente aux enfers se poursuit pour Béziers

L'ASB peut quant à elle déchanter. Le dossier présenté en appel par ses dirigeants n'a pas satisfait l'organe de contrôle qui a confirmé la sanction prise en premier instance. La descente aux enfers continue pour le club biterrois, 6e de la poule D de N2 lors de l'exercice écoulé. Rappelons qu'il avait été historiquement promu en Ligue 2 en 2018/2019 avant de redescendre dès la saison suivante. Ce couperet pourrait faire le bonheur du SO Romorantin qui devrait par conséquent être officiellement repêché au titre de meilleur 14e des quatre poules de N2.

Autre sanction marquante, le FC 93 Bobigny-Bagnolet-Gagny (N2) s'est vu interdire de participer à l'édition 2021-2022 de la Coupe de France. Idem pour le club auvergnat de Lempdes (R1) sanctionné en plus d'une amende de 750 euros. Plus d'informations à venir à ce sujet.

Actufoot • Appel DCNG1erjuillet

(Capture d'écran : PV FFF).

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé