Quantcast
News

8 septembre | 18h00

Exposition Lambersart, berceau du LOSC : comme un avant-gout de musée

Jusqu’au 7 novembre, Lambersart expose ses racines avec le célèbre club nordiste. Cette manifestation, organisée au Colysée, pourrait être les prémices d’un musée des Dogues. Un projet envisagé, depuis longtemps, par Patrick Robert. Le Président de LOSC association, mais aussi l’un des principaux historiens du club lillois, présente ses contours.

LOSC L1

Que vous inspire cette exposition ?

Beaucoup de respect pour le passé. C’est moi qui l’ai fait remarquer au maire de Lambersart. Ce serait l’aboutissement d’un projet qui, jusque-là, ressemblait plus à un serpent de mer. Ça remonte à la période de Michel SEYDOUX, président du LOSC de 2002 à 2016. Je suis désormais officiellement mandaté par Olivier LETANG, l’actuel numéro un du LOSC, pour poser les bases. Ce musée siégerait au Domaine de Luchin.

Actufoot • Patrick Robert Losc association

Patrick Robert, président de LOSC association.

Qu’est ce que ca représenterait pour vous ?

Ce serait un couronnement pour ma fin de carrière. J’ai aujourd’hui 74 ans. Cela a toujours été mon rêve. Mon premier match remonte à septembre 1959. C’était un Lille-Nantes, un match de division 2.

Actufoot • EXPO Lambersart berceau du LOSC2

Jean Baratte, joueur du LOSC né à Lambersart.

L’amorce du musée, c’est un peu ce que représente l’exposition lambersartoise, non ? Que raconte-t-elle ?

Effectivement, il y a plusieurs liens. Au départ, ce sont des étudiants lillois, sous la houlette du Football Club Lillois, qui venaient s’amuser sur un terrain, à Lambersart. Ensuite, a été construit le stade Henri-Jooris. Très vite, le FC Lillois a été transformé en Iris Club Lillois pour devenir l’IC Lambersart. Contrairement à ce que l’on dit, le berceau du LOSC se situe bien à Lambersart. L’un des enfants issus de ce berceau lillois, c’est Jean Baratte. Le célèbre ancien attaquant international français a en effet grandi dans cette ville. Il est naturellement l’une des principales vedettes de l’exposition. Des journaux et photos d’époque, des trophées ou encore un film, retracent ces grands moments historiques. Le dernier titre de champion de France, en 2021, figure également en bonne place.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :