Quantcast
News

13 septembre | 12h32

Fleury sans pitié pour l’ESSG

Incroyable FC Fleury 91, qui enchaîne une sixième victoire de suite pour débuter cette saison 2021-22. Avec désormais cinq points d'avance sur ses premiers poursuivants, ils sont dans une situation idéale. Pour l’ESSG, c’est tout le contraire avec une place de relégable et un coach démissionnaire.

NATIONAL 2 N2 B ENTENTE SSG HABIB BOUMEZOUED FC Fleury 91 FC Fleury 91 N2 ENTENTE SSG N2

Décidément, rien n’arrête les hommes d’Habib Boumezoued en ce début de saison. Meilleure attaque, meilleure défense, 18 points sur 18, les chiffres sont stratosphériques ! Ce samedi sur la pelouse du stade Michel-Hidalgo, ils ont dominé de la tête et des épaules une équipe de l’Entente Sannois-Saint-Gratien dépassée. Après une première période de qualité, les floriacumois vont être récompensés à la 42eme minute par un but de l'inévitable Anthony Petrilli, après un travail exceptionnel de Sadibou Sylla dans la surface adverse. Il s’agit du 4eme but de Petrilli depuis le début de saison. Trois minutes plus tard, les hommes de Boumezoued vont faire le break suite à un penalty obtenu par Sorin Cucu et transformé par Marvyn Belliard.

Le break effectué, le FCF91 va plus gérer dans la seconde période, qui va s’avérer beaucoup plus équilibrée. Après plusieurs situations chaudes qui ont permis à Antoine Petit de démontrer une fois de plus tout son talent, William Vouama va corser l’addition à la 69eme minute de jeu, profitant d’une erreur de la défense adverse pour fusiller le pauvre Will Matimbou, bien seul sur ce coup là. La fin de match va permettre à Petit de briller à nouveau avec une parade exceptionnelle à dix minutes de la fin, puis à Clément Badin d’ouvrir son compteur but cette saison après une offrande de Petrilli. Quatre buts à zéro, le score peut paraître sévère mais il est sans appel.

Défaite de trop pour Didier Caignard

Après la rencontre, c’est un Habib Boumezoued heureux qui s’est confié : « Nous avons fait une bonne 1ère mi-temps avec pas mal de situations. Le deuxième but juste avant la pause nous fait du bien. Les joueurs entrés en jeu ont encore été importants pour nous malgré une seconde période plus équilibrée. Le score est sévère pour l'Entente, mais notre gardien à grandement participé au résultat. Les joueurs ont fait du bon boulot, bravo à eux. » La semaine prochaine, c’est un Epinal revigoré par deux succès consécutifs qui se présente à Walter Felder. Une grosse affiche qui pourrait permettre aux Essonniens de mettre à 11 points ceux qui étaient jusque-là présentés comme les grands favoris de cette poule B.

Du côté du Val d’Oise et de l’Entente Sannois-Saint-Gratien, c’est la soupe à la grimace. Ce troisième revers de suite, le cinquième en six rencontres, était celui de trop pour le coach Didier Caignard qui a démissionné de son poste suite à cette nouvelle désillusion, dans l’espoir d’apporter un électrochoc à un groupe qui semble ne plus savoir comment faire. Il va vite falloir trouver des solutions car les rendez-vous vont s’enchaîner, à commencer par celui face aux Lusitanos de Saint-Maur le week-end prochain. On a connu meilleur endroit pour tenter de reprendre confiance.

Crédit Photo Une : FC Fleury 91


Entente SSG - FC Fleury 91 0-4

Buts : A. Petrilli 42, M. Belliard 45’, W. Vouama 69’, C. Badin 85’

Entente SSG : W. Matimbou - Z. El Khemiri, G. Vena, A. Sy, J. Nauche (S. Calancha 81’) - M. Koné, T. Mendes, Y. Vardin (D. Pompe 73’), Y. Nesri - W. Sea (Y. Bousnina 78’), L. Ouedraogo

FC Fleury 91 : A. Petit - S. Cucu, W. Sery, G. Sert, E. Bovis - T. Gamiette (C. Sanches 78’), J. Mangonzo (O. Tounkara 73’), C. Badin - M. Belliard (W. Vouama 64’), A. Petrilli, S. Sylla

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :