Quantcast
Interviews

13 septembre | 19h19

François Villebrun : « J'ai plus de banc que la saison dernière »

Battu à Villefranche ce dimanche (3-1), le Chassieu-Décines FC n'en demeure pas moins une équipe taillée pour bien figurer en Régional 1. Après un recrutement cohérent et une préparation étendue, François Villebrun décrypte pour Actufoot les enjeux du club pour la saison à venir. (Crédit photo : Gerard Izquierdo / Cdfc.fr)

R1 AURA CHASSIEU DECINES FC CHASSIEU DECINES FC R1

Quel bilan tirez-vous de votre préparation estivale ?

Nous avons repris le 19 juillet, donc nous sortons d'une préparation longue de 8 semaines. Si certains sont arrivés plus tard ou d'autres partis à un moment, tout le monde a fait au moins 6 semaines, ce qui est satisfaisant. Avec 6 matches de préparation disputés, j'ai pu donner du temps de jeu à tout le monde et faire une grande revue d'effectif. Je commençais à sentir de l'impatience avant ce week-end, nous n'avions pas joué en match officiel depuis octobre 2020. L'un des points positifs de cette longue intersaison a été la création d'un groupe. Car près de la moitié des joueurs sont arrivés cet été (ndlr : 8 départs pour 11 arrivées). Nous avons pris le temps de travailler les automatismes.

Etes-vous satisfait de votre mercato ?

Depuis que je suis là, l'objectif est de rajeunir l'équipe. Je ne veux pas faire offense à notre nouveau gardien Yannick Martin, mais à part lui les joueurs qui nous ont rejoint sont des jeunes, je pense par exemple à Youssef Karnachi né en 2002, qui arrive de Vaulx. C'était l'un des objectifs que le président m'avait donné.

Occupons-nous déjà de nous et soyons sérieux dans ce que nous faisons.

J'ai plus de banc que la saison dernière. Des joueurs qui ont évolué au-dessus nous ont rejoint mais pas seulement, Adel Mekki, qui arrive de Saint-Genis Laval (R2), nous apportera tout autant. Il va maintenant falloir trouver l'équilibre. Une chose est sûre, je peux compter sur un effectif plus important, 22 joueurs et 2 gardiens, contre 18 l'an passé. Plus de choix, plus de concurrence, et donc plus de combinaisons possibles.

Que pouvez-vous nous dire sur votre début de championnat ?

Nous attaquons par quatre réserves, Villefranche donc, puis le GF38 à domicile, ensuite nous allons à Bourg-en-Bresse pour jouer le FBBP01 et enfin nous recevons Annecy. Des équipes qui se sont bien renforcées et feront office de vrais tests pour commencer cette nouvelle saison. Nous pourrons faire un premier bilan après ces rencontres.

Tout le monde le dit mais c'est un fait. La poule est extrêmement relevée

Comment analysez-vous cette poule C de R1 ?

Tout le monde le dit mais c'est un fait. La poule est extrêmement relevée. Avec cinq réserves professionnelles et des formations ambitieuses comme Valence ou Echirolles, que j'avais trouvé impressionnant quand nous les avions joué chez eux. Ces équipes se sont peu renforcées et vont être très difficiles à jouer. On parle peu de Seyssinet mais il faudra compter sur eux. La saison dernière j'avais dit "bien malin qui pourra prédire l'issue de ce championnat". J'ai envie de me répéter pour la saison qui se présente. Occupons-nous déjà de nous et soyons sérieux dans ce que nous faisons. Contrairement à l'année dernière, je reste optimiste quant au bon déroulement du championnat et à la possibilité qu'il soit mené à terme grâce au pass sanitaire.

Pour tout savoir sur la poule C de Régional 1 en Auvergne-Rhône-Alpes, cliquez sur l'image ci-dessous.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :