Quantcast

Sponsorisé

News

10 janvier | 14h01

Gambardella : La génération 2004 du FC 93 entre dans l’histoire

Le club dionysien atteint pour la première fois les 1/16e de finale de la coupe Gambardella grâce à son succès sur le terrain de l’AS Saint-Apollinaire (1-1, 4-3 tab). A 10 contre 11 pendant une heure, les troupes de Karim Mazeghrane ont été héroïques et se donnent le droit de continuer à rêver du Stade de France. (Crédit Photo : FC93)

GAMBARDELLA FC 93 FC 93 U18 R

Avoir marqué l’histoire de leur club, rien de moins que cela. C’est ce sentiment que peuvent ressentir aujourd’hui les U18 du Football Club 93 (R1), après la qualification historique pour les 1/16e de finale de la coupe Gambardella qu’ils sont parvenus à arracher sur le terrain de l’AS Saint-Apollinaire, représentant de la R1 de Bourgogne-Franche-Comté. Une fierté qu’il ne faut pas dissimuler et qui est également présente dans le discours du coach, Karim Mazeghrane : « C’est jamais arrivé dans l'histoire du club donc il faut féliciter la génération 2004 et tous l'ensemble des éducateurs, parents et dirigeants car certains ont fait des kilomètres pour venir nous soutenir dans le froid et la pluie. Je remercie également mon staff Abasse, Baba et Theo qui sont avec moi au quotidien pour continuer à faire progresser le groupe mais également le club qui nous a mis dans des superbes conditions pour préparer le déplacement et le match. » Un match qui fut loin d’être facile pour les jeunes dionysiens, qui ont su faire preuve d’un très gros caractère, de quoi rendre ce succès encore plus beau.

Après un bon début de match, les joueurs du FC 93 obtiennent un penalty qui sera dans un premier temps converti. Mais malheureusement pour eux, l’arbitre va le faire retirer à cause de l’entrée dans la surface de certains joueurs. Et ce qui devait arriver arriva, le deuxième essai est manqué. On a connu mieux comme début de match, surtout que quinze minutes plus tard un carton rouge direct va réduire les troupes de Karim Mazeghrane à 10 contre 11. L’occasion pour l’entraîneur de modifier ses plans : « Il fallait tout de suite se réadapter et ajuster le plan de jeu. On a fait un changement et on a décidé d’être bien solide et compact pour essayer de marquer en transition. » Un réajustement on ne peut plus bénéfique puisque moins de dix minutes de jeu plus tard, ce sont bien les visiteurs qui ouvrent le score, par l’intermédiaire de Nainy Diallo, à la suite d’une belle contre attaque qui le voit éliminer son vis à vis et conclure par une bonne frappe croisée.

Actufoot • FC93 U18 Gambardella vestiaire

Ses coéquipiers peuvent le désigner après la rencontre, William Mbombo a été monstrueux dans la séance des tirs au but en permettant à son club d'atteindre pour la première fois les 1/16e de finale de la Coupe Gambardella.

En infériorité numérique mais devant au score, l’objectif était désormais simple pour les dionysiens, tenir à tout prix. Ce n’est pas tout à fait ce qui va se passer puisque dans les arrêts de jeu de ce premier acte, les locaux vont parvenir à égaliser sur coup de pied arrêté, ce qui était sans conteste leur principale force grâce à un très bon tireur et des joueurs athlétiques. En seconde période, sur un terrain de plus en plus difficile, ce qui a rendu le match plus compliqué, aucune des deux équipes ne s’est livré et à réussi à prendre l’ascendant, comme l’analyse le coach victorieux : « Il y a eu des opportunités des deux côtés mais je pense que le match nul est logique à la fin du temps réglementaire. On a travaillé les penaltys à l’entraînement et les joueurs ont su garder leur sang froid malgré la pression des supporters adverses. » Ajouter à cela deux arrêts du très bon William Mbombo et voilà comment on obtient une qualification historique.

Pas d’adversaire préféré au tour suivant

Maintenant, place au 1/16e de finale et l’éventualité d’affronter un gros morceau du côté d’Auguste-Delaune. Une éventualité qui n’émeut pas plus que ça l’entraîneur des jeunes pousses du club de Seine-Saint-Denis : « Je n’ai pas vraiment de souhait particulier, on prendra ce qui nous est proposé. Le bon tirage c’est une qualification, on va attendre tranquillement ce que l’avenir nous réserve. On est impatient et il faudra faire le maximum pour essayer de passer encore un tour. » On découvrira ce jeudi à la suite du tirage au sort l’identité du prochain adversaire d’une équipe qui va devoir dorénavant se tourner vers le championnat et la réception de Brétigny, elle qui est à la lutte dans le haut de tableau. Mais en attendant le retour à la vie réelle, il faut bien profiter et réaliser l’importance de ce succès, qui aura eu le mérite de faire parler du FC 93 sur la scène nationale, en bien, et cela pour le plus grand plaisir d’un entraîneur heureux : « On est super fier et heureux d’avoir pu représenter dignement le club, ce qui n’est jamais simple sur un match à l’extérieur. On a réussi à remplir la mission, c’est beaucoup d’émotions et de joies, cela fait du bien, on ressent beaucoup de très belles choses après cette qualification. »

Reynald Trunsard

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé