Quantcast
News

7 septembre | 22h43

Grâce au duo Griezmann – Benzema, la France se rattrape et domine la Finlande !

Après deux matchs nuls consécutifs face à la Bosnie-Herzégovine et l’Ukraine, l’équipe de France affrontait cette fois la Finlande au Groupama Stadium de Lyon. Les Bleus se sont imposés 2-O grâce à un doublé d'Antoine Griezmann, bien épaulé par Karim Benzema. (Crédit Photo : IconSport)

Coupe du monde 2022 BENZEMA GRIEZMANN EQUIPE DE FRANCE

C’est sans doute le meilleur match des Bleus depuis un long moment ! Les hommes de Didier Deschamps ont entamé la rencontre avec beaucoup d’envie mais ils ont failli se faire surprendre d’entrée de jeu par une passe mal donnée de Varane pour Kimpembé, qui aura finalement offert un corner aux Finlandais (3’). Disponibles mais surtout mobiles, les Français n’ont pas perdu de temps pour inquiéter l’arrière-garde adverse notamment avec Theo Hernandez qui n’a pas manqué de se faire remarquer offensivement. Suite à corner joué à deux entre Griezmann et Dubois, les Bleus ont fait tourner le cuir jusqu'à trouver Hernandez qui a tenté sa chance de loin. Un tir qui passera juste à côté des montants.

Benzema – Griezmann, une complicité qui saute aux yeux

C’était le premier frisson sur le but adverse, jusqu’à ce que l’enfant de Lyon, Karim Benzema, après et une-deux merveilleux avec Griezmann, arme une frappe puissante qui sera détourné en corner par Hradecky (22’). Quelques minutes plus tard, encore une fois grâce à un sublime relais entre Benzema et Griezmann, le joueur de l’Atlético est parvenu à réaliser un superbe contrôle orienté du pied droit avant de frapper de l’extérieur du pied gauche.

Les Bleus sont rentrés avec le plus petit des avantages à la pause. Au retour des vestiaires, l’équipe de France est revenue avec de bonnes intentions traduites par une bonne combinaison côté droit entre Benzema, Griezmann et Dubois qui se soldera par un corner. Les jolis mouvements des Bleus ont régalé le public lyonnais qui s’est montré bruyant à chaque touche de balle de KB9. Ce soir, il aura échangé une trentaine de ballon avec son compère d’attaque.

A la 60’, un double une-deux entre les deux joueurs aurait pu se solder par un but si Antoine Griezmann était parvenu mieux à rabattre son tir. S’en sont suivies des actions qui auraient pu faire mouche côté Bleus, mais ils ont quelques fois manqué d’adresse dans le dernier geste, sans jamais être inquiétés pour autant par l’adversaire, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps.

«Plus proche de notre standing»

Au micro de TF1, Didier Deschamps a fait savoir sa satisfaction : "Je fais ce que je pense être bien pour l'intérêt de l'équipe de France. Même si on n'a pas tout bien fait, il y avait plus de détermination. La qualité technique est là. C'est plus proche du standing qui doit être le nôtre. C'est un résultat très important pour nous ce soir, compte tenu des deux derniers matchs nuls et pour garder la main sur les qualifications. "

Avec ce résultat, les hommes de DD figurent toujours en tête du classement avec 12 points.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :