Quantcast
News

19 août | 13h01

Gros choc à Boutroux pour le Paris 13 

C’est l’un des favoris de la saison qui débarque ce week-end dans l’antre francilienne des Gobelins, en la personne du SAS Football Epinal. L’occasion pour les hommes de Fabien Valéri de lancer un message à tous leurs concurrents. (Crédit photo : Paris 13 Atletico)

NATIONAL 2 N2 B PARIS 13 ATLETICO FABIEN VALERI Paris 13 ATLETICO N1

Quand on interrogeait les coaches avant le début de saison afin qu’ils nous donnent leurs favoris pour la montée en fin d’exercice, un nom ressortait plus que les autres, celui d’Epinal. En effet, de par son budget et son recrutement, le club Vosgien ne peut pas se cacher. Les hommes de Pascal Moulin sont en mission pour donner des frissons aux aficionados de La Colombière et retrouver le championnat de N1 qu’ils ont quitté en 2017.

Après une défaite inaugurale sur la pelouse de la réserve d’Auxerre, ils se sont bien repris à domicile la semaine dernière en l’emportant sur le score de 2-0 face à Haguenau. C’est donc plein de confiance qu'ils se rendent au Stade Boutroux pour défier le Paris 13 Atletico.

D’ailleurs l’entraîneur Parisien ne s’y trompe pas et s’attend à un match compliqué : « On va jouer l’un des grands favoris de la poule avec de très bons joueurs qui ont joué au-dessus voire bien au-dessus. Cela va être un match très difficile pour nous, on va essayer de faire au mieux. »

Un Paris 13 Atletico plus solide que jamais

Du côté des Gobelins justement, ce début de saison est conforme aux attentes, 4 points en deux rencontres et surtout une solidité défensive qui impressionne autant que la saison passée. Avec une cage qui reste toujours inviolée, ils repartent sur les mêmes bases que lors de l’exercice précédent, dont ils étaient en tête au moment de l’arrêt des championnats. Ce qui est une très bonne nouvelle avant de recevoir le duo d’attaque composé d’Oussama Abdeldjelil et d’Ismaël Camara, qui a déjà commencé à faire parler la poudre.

Mais les hommes de Valéri sont sûrs de leur force et savent qu'ils peuvent compter sur leur gardien Moussa Sanou, qui n’a jamais été aussi bon, protégé par une défense Kaloukadilandi, Bouvier, Cherni, Saki qui impressionne toujours plus. Avec une mention particulière pour ce dernier qui a été énorme lors du premier match de la saison face à Schiltigheim.

Une première avec public de la saison

Les clés du match seront peut-être de l’autre côté du terrain car si l’on sait que l’attaque d’Epinal est impressionnante, les deux premières rencontres de la saison ont démontré que sa défense était encore friable. L’occasion pour un Moustapha Cissé lancé en profondeur de doubler la mise après son premier but de la saison la semaine passée face à l’Entente Sannois-Saint-Gratien.

La tâche sera ardue pour les Parisiens mais rien n’est impossible. De toute façon, quand on veut prétendre à se mêler à la lutte du haut de tableau, le match de ce week-end est le genre de défi qu’il faut savoir relever. De plus, il se pourrait bien que les coéquipiers de Nessim Yacoubi affrontent les Spinaliens au meilleur des moments.

En tout cas, tout est réuni pour que l'après-midi soit belle à Boutroux ce samedi. Une grosse affiche entre deux clubs qui ne cachent pas leurs ambitions dans un stade qui va accueillir pour la première fois de l’année du public. Une ambiance foot comme on l’aime, alors si vous êtes du côté du 13eme arrondissement ce samedi sur les coups de 17 heures, n’hésitez pas une seconde et venez encourager le Paris 13 Atletico pour ce premier très gros choc de l’année.

Reynald Trunsard

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :