Quantcast

Sponsorisé

News

18 octobre | 15h09

Hammache mystérieux sur l'avenir de Ferhat

En fin de contrat en juin prochain à Nîmes, le milieu offensif est susceptible d'être vendu cet hiver mais il pourrait tout aussi bien terminer la saison dans le Gard.

LIGUE 2 NÎMES OLYMPIQUE Nîmes Olympique L2 Zinedine Ferhat

Sponsorisé

Zinédine Ferhat fait partie des énigmes du dernier mercato estival. Alors que l'on pouvait logiquement s'attendre à ce que le milieu offensif du Nîmes Olympique trouve facilement preneur en Ligue 1 ou à l'étranger dans un club plus huppé à la suite de son bel exercice dans l'élite (6 buts, 10 passes décisives) qui plus est un à un an de la fin de son bail, l'international algérien n'a pas réussi à quitter le Gard malgré des rumeurs l'envoyant à Marseille, Lille, Montpellier ou encore Saint-Etienne. Écarté du groupe professionnel en début de saison en attendant qu'il se remette psychologiquement de son transfert avorté, le joueur de 28 ans a été réintégré à la mi-septembre et fait sa deuxième apparition en Ligue 2 contre Amiens le 18 du même mois (3-3). Il a enchaîné trois jours plus tard par une titularisation contre le Paris FC (défaite 2-0) et était rentré en jeu contre Le Havre le week-end suivant (défaite 0-1). Pas dans le groupe à Auxerre le 2 octobre, il effectue son retour parmi les 18 qui qui défieront Ajaccio ce lundi (20h45) en clôture de la 12e journée de Ligue 2. "Il y a eu des discussions mais ça va mieux. Il est impliqué et fait à nouveau partie du groupe à part entière", a déclaré Reda Hammache dans Objectif Gard ce lundi.

L'avenir de Ferhat encore indécis

Attendu en pleine possession de ses moyens pour aider son club en Ligue 2, Ferhat ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. La porte pour une vente au mercato hivernal semble ouverte mais pas à n'importe quelles conditions, quitte à ce que le milieu aille au bout de son contrat. Aucune idée. Pour lui comme pour les autres, on est obligé d'ouvrir une oreille et un œil sur les éventuels intérêts, a concédé le directeur sportif des Crocos, expliquant que La priorité du club n'est pas d'obtenir une indemnité de départ. Et je ne lie pas les départs des joueurs au classement du club." Pour l'heure, Nîmes est 13e avec un match en moins à disputer. En cas de victoire ce soir face à l'ACA, les hommes de Pascal Plancque s'empareraient de la 8e place à quatre points du podium.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :