Quantcast

Sponsorisé

News

27 octobre | 15h18

Hervé Tardy : « Un nouveau projet basé sur la formation »

Retour sur le début de saison du FCO Firminy Insersport avec l'entraîneur de l'équipe-fanion, évoluant en R1, Hervé Tardy.

FCO FIRMINY INSERSPORT R1 AURA R1 AURA - Poule B FCO FIRMINY INSERSPORT R1 Hervé Tardy

Sponsorisé

Comment analysez-vous la rencontre du week-end dernier face au leader, l'US Feurs ?

Nous avons affronté une équipe mature à ce niveau et avec des joueurs expérimentés. Pour moi, le score reste sévère. Ils ont été très réalistes. Feurs est une équipe qui peut ne pas paraître impressionnante à première vue mais qui ne laisse aucun espaces et concède très peu d'occasions. Et devant, leur efficacité fait peur avec des joueurs comme Barge ou Jouve. Il y a aussi Toumi au milieu... En face, nous manquions d'expérience, avec les qualités et les défauts de la jeunesse. En première mi-temps, nous encaissons un but suite à une grosse erreur défensive. Cela se rééquilibre à partir de la 25ème mais sur une contre-attaque de notre part, l'arrière droit perd le ballon et ils doublent la mise en contrant notre contre-attaque.

Le déclic a été la défaite en Coupe de France face à Saint-Just Saint-Rambert. Cela nous a permis de lancer une nouvelle équipe, avec de nouveaux visages.

Après, à 2-0 à la mi-temps, cela devenait plus dur face à une équipe qui joue la montée tandis que nous nous jouons le maintien. J'ai effectué quelques changements. J'ai aimé l'état d'esprit et l'agressivité de mes joueurs, même si nous avons été un peu brouillon. Nous revenons à 2-1 sur un très beau coup-franc de Causevic. Nous poussons pour égaliser puis finissons par encaisser un troisième but après une erreur de placement sur un coup de pied arrêté défensif. Un bon match, joué dans une atmosphère engagée et respectueuse. Feurs a assumé son rôle de leader. J'espère que des matches comme celui-ci nous ferons grandir. Le travail sur la durée reste le plus important.

Quel premier bilan tirez-vous de ce début de saison ?

Nous nous attendions à avoir un début de saison difficile car nous notre reprise a été tronquée. J'ai récupéré l'intégralité du groupe à la fin du mois d’août. Les matches amicaux n'ont pas été très bons. Nous perdons 2-1 lors de la première journée face à Rhône Vallées mais nous faisons plutôt un bon match. Le déclic a été la défaite en Coupe de France face à Saint-Just Saint-Rambert. Cela nous a permis de lancer une nouvelle équipe, avec de nouveaux visages. Et notre meilleure partition a été celle face à l'Olympique Salaise Rhodia, un match référence dans l'état d'esprit et l'abnégation. Nous enchaînons par un succès 4-0 à Clermont C. Nous avions à cœur de confirmer contre Feurs mais les choses ne se sont pas passées comme nous l'aurions souhaité. Après avoir perdu un de nos cadres en attaque, parti travailler en Suisse, et un deuxième qui purge une lourde suspension (10 matches ndlr), après un coup de coude et des propos envers l'arbitrage en coupe régionale. Nous n'excluons pas de nous renforcer dans le secteur offensif. En tout cas, cette saison, nous signons pour le maintien. Nous sommes partis sur un nouveau projet basé sur la formation, cinq U20 sont montés dans le groupe R1 et nous n'avons signé que deux nouveaux joueurs avant le 15 juillet.

Quel regard portez-vous sur cette poule B de Régional 1 ?

Cela reste une poule très homogène. Je mets au-dessus 2-3 équipes qui affichent leurs ambitions comme Feurs, Vénissieux et peut-être Misérieux-Trévoux. Quand on regarde le bas de tableau, la plupart des équipes sont aguerries à ce niveau R1 donc capables de redresser la barre rapidement. Je pense notamment à l'Olympique Salaise Rhodia et l'équipe C du Clermont Foot 63. Ce championnat s'annonce haletant. Avec le staff nous faisons un premier bilan après 5 journées, nous n'en avons joué que 4. La saison est encore longue.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :