Quantcast
Interviews

11 avril | 11h30

Iero Gomes Sambu : "Tout est ouvert pour le maintien"

L'Euro African, 12e de D2 a réussi à arracher deux matchs nuls face à Peymeinade et au FC Antibes, lui permettant de se relancer et d'avoir la possibilité de se sauver. Ce week-end, face à Biot, les trois points seront très précieux. Iero Gomes Sambu, entraîneur de l'équipe, s'est confié sur ce match. (Crédit photo : DR)

D2 CÔTE D'AZUR EURO AFRICAN EURO AFRICAN D2

Le week-end dernier vous avez arraché un match nul important face au FC Antibes après celui de Peymeinade cela vous relance-t-il pour les dernières rencontres de la saison ?

Nous essayons, nous sommes montés de D4 à D2, ce n'est pas évident. Nous avons des difficultés, comme tous les clubs blessures, absences etc... Nous n'avons pas pu aligner la même équipe, pas même deux matchs de suite. Nous restons dans nos matchs, ça ne joue pas grande chose. À Peymeinade le match pouvait tourner à notre avantage, face à Antibes pareil, nous avions commencé à mener avant de prendre un pénalty. Au match aller nous avions gagné face à Biot, c'est une équipe comme nous, qui vient de monter en D2 et qui est en difficulté aussi. Après ce match nous allons rencontrer Mandelieu, dans la phase aller nous avions fait match nul chez eux, dorénavant ils sont plutôt bien. Après nous allons affronter le Cannet-Rocheville et Mougins, deux équipes que nous avions gagnés dans la première partie de saison. Ces deux équipes sont des réserves d'équipes plus haut, tout est ouvert pour le maintien.

Ce week-end le match face à Biot est donc plus qu'important pour se sauver ?

Oui, c'est le match le plus important. C'est notre concurrent direct pour le maintien. Je pense que nous avons la possibilité de gagner chez eux. C'est un match plus important que face à Mandelieu. Nous devons récupérer les trois points. Mandelieu, le Cannet et Mougins peuvent bénéficier de joueurs pour renforcer leurs équipes donc c'est différent. Biot est plutôt comme nous.

Bien que l'Euro African soit à la 12e place du classement, vous n'êtes qu'à 3 points de la 7e place, le championnat est extrêmement serré, tout est possible. Il faudra faire preuve de concentration pour faire basculer le classement ?

Dans mon équipe s'est surtout la finition. Nous ratons énormément. Nous devons être concentrés dans la finition. Dans le jeu, nous arrivons à avoir des occasions, à être concentré. Au début nous avions du mal en défense, notre gardien n'avait jamais joué en D2. Maintenant ça va, c'est même lui qui nous donne les matchs nulle face à Peymeinade et Antibes. En défense nous prenons moins de buts. Le problème est offensif et à finaliser les occasions que nous avons.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :