Quantcast

Sponsorisé

News

17 mars | 0h00

Il y a 10 ans, le LOSC vivait un bonheur historique face au PSG

Il y a 10 ans, le LOSC venait à bout du PSG en finale de la Coupe de France 2011. 10 ans plus tard, en 2021, leurs destins sont une nouvelle fois liés.

28 min.
LYON OUEST SC L1

Sponsorisé

Ce mercredi après-midi (17h45), le LOSC se déplace sur le terrain du Paris Saint-Germain dans le cadre des huitièmes de finale de Coupe de France. Une rencontre loin d'être anodine pour le club lillois, dont le dernier titre gagné remonte à 10 ans auparavant, en Coupe de France, contre... le PSG. Ce 14 mai 2011, Ludovic Obraniak libérait tout un peuple à la 89e minute. Retour sur une victoire historique.

Cette année 2011 fut à coup sûr la plus belle de toutes celles que le LOSC a pu vivre depuis la création du club, en 1944. Même si d’autres s’en sont parfois rapprochées, la saison 2010/2011 du LOSC, marquée par un doublé Coupe de France – Championnat historique et inoubliable, restera pour toujours dans les têtes de chacun. Joueurs comme entraîneurs, salariés comme dirigeants, citoyens comme supporters… Pour le LOSC, le chemin de ce bonheur éternel allait s’ouvrir le 14 mai 2011, à l’épilogue d’une finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain remportée au bout du temps réglementaire. Un titre d’autant plus savoureux qu’il était le premier d’une disette longue de 56 ans pour le club du Nord.

Obraniak, plat du pied, les Lillois sacrés

Ce fut éprouvant, mais à la fin, le plaisir n’en était que plus grand. Car c’est en toute fin de rencontre, sur un coup-franc pourtant très excentré que Lille allait ouvrir la marque. Après une faute sur Mathieu Debuchy, le latéral droit lillois, Ludovic Obraniak, se place derrière le ballon, le regard concentré et dirigé vers la surface parisienne. Quelques secondes plus tard, le ballon se loge dans la lucarne de Grégory Coupet, gardien du PSG et crucifié sur place par le milieu de terrain lillois.

Dans le virage du Stade de France qui leur est réservé, les supporters des Dogues sont en extase. Ils attendaient cela depuis 56 ans et la victoire en Coupe de France (5-2 face aux Girondins de Bordeaux) en 1955, le dernier titre en date du LOSC. Pour bon nombre d’entre eux, il s’agissait du premier titre majeur à inscrire dans leur histoire d’amour avec le club de la capitale des Flandres. Un souvenir pour l’éternité, et un adversaire, le PSG, à jamais particulier.

Destins liés

En 2011, le LOSC était allé décrocher son troisième titre de champion de France (1946, 1954, 2011) sur la pelouse du Paris Saint-Germain au terme de la 37e journée de Ligue 1, une semaine après leur victoire en Coupe de France face aux Parisiens.

Cette saison, Lillois et Parisiens voient une nouvelle fois leurs destins être étroitement liés en Ligue 1, où à neuf journées de l’épilogue du championnat, la lutte entre le LOSC et le PSG pour le fauteuil de leader, synonyme de titre, ne cesse de battre son plein. Mais avant cela, la Coupe de France a une nouvelle fois décidé de les placer l’un face à l’autre. Comme un symbole, une victoire ce mercredi face à Paris pourrait être un tremplin, comme en 2011, vers le titre de champion de Ligue 1. Les Lillois sont définitivement les seuls maîtres de leur destin, capitaines de leurs âmes.

Le but de Ludovic Obraniak lors de la finale de 2011

Lucas Obin

Crédit photo : Icon Sport
☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟

SUIVEZ NOUS

Sélectionner votre département

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :