Quantcast
News

7 septembre | 20h33

Incidents Nice-OM : le match pourrait être « gelé » sans attribution de point !

Selon les informations de l’Équipe, la commission de discipline de la LFP, qui va décider des sanctions des incidents de Nice-OM demain, n’écarterait pas l’option du « gel » du match. Aucun point ne serait alors attribué à chacune des deux équipes. (Crédit Photo : IconSport)

LIGUE 1 OM OGC NICE

Ce mercredi 8 septembre, la commission de discipline de la LFP va annoncer les sanctions de Nice et de l’OM suite aux incidents du 22 août dernier survenus l’Allianz Riviera.

Même si un huis clos à titre conservatoire du stade, pour la réception de Bordeaux (4-0, le 28 août), avait été imposé, ainsi qu’une suspension de Pablo Fernandez, le préparateur physique de l'OM qui avait frappé un supporter niçois, avait été décrété, la Ligue doit maintenant doit maintenant décider de l’issue de ce match.

Selon les informations de l’Équipe, la LFP pourrait « geler » le match, c'est-à-dire de ne pas le faire rejouer et de n'attribuer de points à personne.

Incidents Nice-OM (IconSport)

Ne pas créer de jurisprudence

En faisant rejouer le match, la Ligue pourrait instaurer une jurisprudence dangereuse. Malgré les agressions des supporters niçois, Marseille a refusé de reprendre un match qu'il était en traine de perdre... Si ce match venait à être rejouer, d'autres club pourraient, à l’avenir, pour des raisons diverses, refuser de poursuivre une rencontre.

Toujours selon le quotidien l’Équipe, l’option de faire jouer seulement le dernier quart d'heure, pour terminer la rencontre interrompue, ne semble pas être envisagée non plus.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :