Quantcast

Sponsorisé

Interviews

16 novembre | 0h00

Isaac Meftah (Mouans-Sartoux) "C'est à la fin de la saison qu'on fait les comptes"

En pleine période de confinement et d'arrêt des compétitions, Isaac Meftah, attaquant de Mouans-Sartoux s'est exprimé pour parler du début de saison.

5 min.
SC Mouans-Sartoux R2

Sponsorisé

En pleine période de confinement et d'arrêt des compétitions, Isaac Meftah, attaquant du SC Mouans-Sartoux (R2) s'est exprimé pour parler du début de saison de son équipe mais aussi des objectifs.

Isaac, comment vivez-vous cette période de confinement ?

C’est difficile car tous nos plaisirs et loisirs sont restreints. On est forcément déçu de ne pas pouvoir jouer mais bon on ne peut rien faire à part respecter les décisions gouvernementales. Si on respecte on reprendra plus vite donc il ne faut pas jouer avec le confinement.

Vous avez un programme de maintien en forme ?

Oui, le coach et le staff ont envoyé un programme individuel à suivre toutes les semaines. Après c’est sûr que c’est un peu plus compliqué mais bon il faut garder la forme pour la reprise.

Que dire du début de saison de votre équipe ?

On a vécu un début de championnat assez poussif et mitigé. Malgré tout, je pense qu’on n’a pas eu de chance avec énormément de blessés, potentiellement titulaires. Après on ne cherche aucun excuse c’est certain, mais on a perdu sur des coups du sort. On a aussi manqué d’un peu de rigueur, de discipline et de solidarité, je pense. Mais ce qui est bien, c’est qu’on a eu une grosse discussion tous ensemble, et mentalement ça nous a reboosté. On a aussi récupéré quelques joueurs et on s’est solidifié. Le match face aux Minots de Marseille, le démontre. L’équipe est restée solidaire du début à la fin, et on est allé chercher la victoire, ça montre qu’on a des ressources. Ça fait un peu mal de devoir arrêter en si bonne lancée mais on reviendra avec les mêmes intentions à la reprise.

Vous avez affronté seulement 4 équipes. Les jeux ne sont donc pas faits ?

Oui c’est certain que le championnat est loin d’être terminé. En plus de ça, cette période, c’est mal pour un bien. À la reprise, tout le monde aura pu se ressourcer et les blessés auront eu le temps de soigner les bobos. Les équipes reviendront aussi au même stade donc les compteurs seront presque remis à zéro. Surtout qu’à ce niveau, il n’y a pas des années-lumière entre les équipes et tout le monde se vaut à peu près. Le premier d’aujourd’hui peut être le dernier de demain à la reprise, donc il faudra qu’on revienne à 200%.

Quels sont vos objectifs ?

On est des compétiteurs et avec le bel effectif qu’on a, il y a de quoi faire. Mais bon, on ne fait pas de comptabilité. On prend chaque match comme il vient et on le joue à fond. De toute façon, c’est à la fin de la saison qu’on fait les comptes et il y a toujours des surprises. Moi, je suis là pour aider mon équipe, que ce soit individuellement ou collectivement donc je donnerais tout pour qu’on soit dans le haut du classement en fin de saison.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :