Quantcast
Interviews

18 avril | 17h15

Ivan Delpech : "Présider un club, c’est un sport d’équipe"

À 47 ans, Ivan Delpech est le président de l’AS Roquebrune Cap Martin. Licencié au club depuis la saison 2007/2008, il a joué jusqu’à 42 ans avant de devenir, pendant une saison, entraîneur adjoint de l’équipe réserve. Par la suite, il a pris un peu de recul avec le terrain avant de devenir président en juin 2021.

INTERVIEW DU PRÉSIDENT AS Roquebrune Cap Martin

L’ASRCM est un club qui vient de fêter ses 100 ans, il y a tout juste 4 mois. Cette saison, le club compte 519 licenciés. C’est un club avec une longue histoire et un nombre de licenciés important.

Comment décririez-vous votre club ?

Notre club est avant tout une structure associative conviviale dans laquelle chacun se retrouve pour la pratique du football. Notre objectif est bien évidemment de faire progresser nos licenciés dans la pratique de notre sport, mais aussi et surtout d’arriver à inculquer à tous des valeurs telles que le respect, le dépassement de soi sur le terrain ou encore le fair-play.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d'en devenir le président ?

Devenir président n’était pas une envie, mais plutôt le résultat d’une collaboration avec le président précédent et le résultat aussi de mon investissement à différents niveaux du club depuis 2007. J’ai pris la relève de Mr.Gagliardi qui a présidé le club pendant plus de 20 ans. C’est lui qui m’a mis le pied à l’étrier, on va dire.

Quel est le rôle d’un président au sein d’un club de football ?

Présider un club, c’est un sport d’équipe. Devenir président ne peut se faire que si vous avez autour de vous des dirigeants et éducateurs sur qui vous pouvez compter. Mon rôle aujourd’hui en tant que président est d’arriver à rassembler, fédérer et aiguiller toutes les composantes du club en gardant en tête que la notion de plaisir est la base de l’engagement de tous. Le foot est important, mais les relations et les échanges entre licenciés sont essentiels à mes yeux. Sans cela, personne ne s’impliquerait dans la vie du club.

J’aimerais dire que notre satisfaction collective est de voir les gamins s’amuser sur notre terrain et repartir chez eux avec le sourire

Ivan Delpech : "

Concernant le sponsoring, comment un club amateur réussit-il à trouver des sources d’argent ?

Vu le contexte actuel, il est très compliqué de trouver de nouveaux sponsors. Aujourd’hui, nos partenaires nous soutiennent pour la plupart depuis des années. Ils nous sont fidèles et je vais vous dire heureusement, car sans eux, il serait impossible de fonctionner.

Quels sont vos objectifs pour le club à court, moyen ou long terme ?

Mon seul objectif sportif pour le club est la progression collective de toutes nos catégories qui nécessite la progression individuelle de chaque licencié. À ce sujet, je tiens à remercier l’ensemble de mes éducateurs pour leur travail et leur implication au quotidien. Sans eux, pas de club.

Quels sont vos passe-temps à côté du football ?

J’adore la course à pied. Pour le plaisir, je m’essaye sur des marathons depuis quelques années. Ça prend du temps aussi, mais ça fait du bien au corps et à la tête.

Depuis le début de votre présidence, quels sont les meilleurs souvenirs que vous avez vécus ?

L’ASRCM vient de fêter ses 100 ans. Être le président du centenaire restera un honneur et un sacré souvenir. Mais plus qu’un souvenir, j’aimerais dire que notre satisfaction collective est de voir les gamins s’amuser sur notre terrain et repartir chez eux avec le sourire. Lorsque que l’on a obtenu ce résultat, on a tout gagné.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :