Quantcast
News

9 février | 13h11

Jérémy Billy : "Il a fallu digérer la sanction"

Lourdement suspendu par la commission de discipline (15 matches dont cinq avec sursis) de la Ligue des Pays de la Loire il y a quelques semaines, l'attaquant de la Roche/Yon, Jérémy Billy, revient sur ces derniers jours et évoque son avenir à court terme !

LA ROCHE VENDÉE FOOTBALL N3 LA ROCHE VENDÉE FOOTBALL N3 Pays de la Loire Jérémy Billy

Alors que nous vous annoncions sa sanction il y a quelques semaines, suite à un rapport effectué par l'arbitre de la rencontre entre Sablé FC et la Roche VF en N3 au mois de décembre 2021, Jérémy Billy a souhaité revenir sur son ressenti après avoir pris connaissance de la nouvelle et évoque les semaines à venir alors qu'il était meilleur buteur du championnat (13 buts en 8 rencontres).

Jérémy, comment as-tu appris cette suspension?

Tout d’abord j’aimerais remercier Actufoot de pouvoir m’exprimer sur cette situation, mais aussi l’ensemble du foot amateur que ce soient des présidents de clubs, coaches, et joueurs pour les nombreux messages de soutiens et de forces que je reçois depuis cette suspension. Comment j'en ai été informé ? Le coach m'a appelé pour m'avertir de la sanction et quelques minutes plus tard mon avocat m'a fait part de la décision de la commission.

Est-elle injuste ou trop sévère selon toi ?

Lors de la commission, j'ai expliqué clairement et en reconnaissant mes torts ce qui c'était passé lors de la rencontre face à Sablé. Je m’attendais à une sanction, mais pas à une sanction aussi lourde. Forcément, pour moi et pour beaucoup, cette sanction est très sévère, mais je la respecte et je dois l’accepter. Je demande simplement aux personnes qui ne me connaissent pas de ne pas me juger sur cette sanction.

Ton retour serait prévu pour quand ?

Normalement, je devrais être de retour pour le 19 mars.

Comment imagines-tu les prochaines semaines?

Pour être honnête, les deux premiers jours ont été compliqués à gérer. Il a fallu digérer la sanction. Je suis un très grand compétiteur et là on me prive de la chose qui compte le plus à mes yeux en temps que sportif. Je compte profiter un maximum de mes proches. Mais j'ai un objectif en point de mire... Le 19 Mars 2022. C'est pour cela que j’ai mit des choses en place autour de moi pour me réfugier dans le travail que ça soit physique ou mental. Je peux vous assurer que j’ai les dents longues, je vais revenir encore plus fort qu'avant !

Crédit photo : DR

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :