Quantcast
News

15 septembre | 14h42

Johann Durand : « Il y avait la place »

L’entraîneur de Cluses-Scionzier FC revient sur la défaite (1-3) concédée le week-end dernier en ouverture du championnat R1 sur le terrain de la réserve du FC Annecy, et évoque le troisième tour de la coupe de France à venir ce samedi soir à Thonon Evian Grand Genève …

R1 AURA

Que retenez-vous de la défaite (1-3) concédée samedi soir en ouverture du championnat R1 lors du derby haut-savoyard sur le terrain de la réserve du FC Annecy ?

On a raté un peu notre entame de match. On se retrouve rapidement mené et forcément, derrière, ce n’est pas simple de courir après le score surtout face à une telle équipe. Pour autant, au bout de quinze-vingt minutes, on a repris le dessus et on s’est créé des occasions. On revient logiquement à la marque. En seconde période, nous avons continué sur notre lancée, sans être trop mis en danger. Mais au moment où l’on était le mieux, on se fait malheureusement punir en étant trop naïf. Ensuite, on a poussé pour égaliser et on s’est exposé. Ce qui est dommage, c’est qu’on n’a pas été bons dans le jeu par rapport à d’habitude et ce que l’on est capable de faire. Mais même en étant moyen, je pense qu’il y avait la place pour ramener au moins un point. Maintenant, il va falloir qu’on soit meilleurs et que l’on prenne moins de buts parce qu’en prenant trois buts, c’est impossible de gagner un match.

Place ce samedi soir (19h) au troisième tour de la coupe de France, avec un déplacement sur le terrain de Thonon Evian Grand Genève FC (N3). Comment l’abordez-vous ?

La première chose va être de régler les petits soucis qu’on a eus contre Annecy. Il faudra être à la fois plus performant, plus efficace, et meilleur dans le jeu. Si on veut rivaliser avec cette équipe, nous devrons afficher notre meilleur visage. On sait que la tâche sera difficile. Thonon est en pleine forme, et effectue un très bon début de championnat en National 3.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :