Quantcast
News

25 octobre | 11h03

Juninho : « Pourquoi pas un derby OL - Villefranche un jour »

Le directeur sportif de l'Olympique Lyonnais était présent au stade Armand-Chouffet ce vendredi à l'occasion du renouvellement du partenariat entre le promoteur immobilier Alila et le FC Villefranche-Beaujolais.

LIGUE 1 FC VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS NATIONAL OL OL L1 FC VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS N1

Soirée particulière à Armand-Chouffet. Le club-phare de la Calade renouvelait son partenariat avec le promoteur immobilier Alila, son plus gros sponsor, en marge de la rencontre face à Bastia-Borgo. Le tout sous les yeux du maire de la ville, M. Thomas Ravier, du Député du Rhône, M. Bernard Perrut, et du directeur sportif de l'OL, Juninho. "Le FCVB fait partie des gros clubs de la région. Pourquoi pas un derby OL - Villefranche un jour. " nous a confié le Brésilien aux 100 buts et 7 titres sous les couleurs lyonnaises venu échanger avec le président caladois Philippe Terrier. "L’OL est un club qui aime investir sur les jeunes. Nous sommes toujours en train de chercher de nouveaux partenaires, comme en ce moment au Brésil mais aussi dans la région. Villefranche en Ligue 2 la saison prochaine ? Je l’espère. Ce n'est pas passé loin l'année dernière, cette saison ça va le faire !"

"Il y a eu un énorme engouement autour du barrage d'accession en Ligue 2 la saison dernière"

Membre du réseau sport excellence du club de Jean-Michel Aulas, le FCVB s'affirme comme la seconde puissance footballistique rhodanienne de par ses performances sur le terrain. M. Hervé Legros, PDG et fondateur du groupe Alila, a rappelé le rôle de l'OL dans son arrivée au FCVB au titre de sponsor principal avant de dévoiler ses ambitions. "Notre objectif est d'accompagner le club financièrement pour lui permettre d'accéder à la Ligue 2. Nous espérons que cette année sera la bonne" a-t-il expliqué dans un discours. Derrière le FC Villefranche-Beaujolais, une volonté partagée par tout un territoire de viser plus haut. D'où l'étiquette de "match du territoire" pour la rencontre qui s'est jouée ce vendredi (1-1 ndlr). Gaëtan Mazzola, manager général du club nous en a détaillé les enjeux : "Nous voulons faire du FCVB le représentant de l'identité caladoise. Il y a eu un énorme engouement autour du barrage d'accession en Ligue 2 la saison dernière. Des gens se sont déplacés des quatre coins de la région. 400 sponsors privés nous soutiennent, ils sont très impliqués. Je pense qu’aujourd’hui nous sommes le club de football du territoire beaujolais."

Crédit photo : FCVB

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :