Quantcast
Interviews

14 septembre | 17h02

Kévin Garnier (ASMT) : « La moindre erreur de concentration est sanctionnée à ce niveau »

Retour avec Kévin Garnier sur la préparation, les objectifs et le premier match de l'AS Misérieux-Trévoux en R1 cette saison.

R1 AURA AS Misérieux Trévoux R1 AS Misérieux Trévoux Kévin Garnier

Promu en R1 à l'issue de la saison 2019-2020, l'AS Misérieux-Trévoux n'avait pu y disputer que deux rencontres avant l'arrêt des compétitions en octobre dernier, pas assez pour se familiariser avec un tel niveau. Pour Actufoot, son entraîneur Kévin Garnier, revient sur la bonne prestation de ses joueurs sur la pelouse du GOAL FC et évoque ses projets et ambitions au sein de ce club qu'il aime tant.

Kévin, pouvez-vous revenir pour nous sur le nul spectaculaire de ce week-end sur la pelouse du GOAL FC (2-2) ?

Nous sommes tombés sur une opposition conforme à celle que nous attendions. Une très belle réserve du GOAL FC avec des joueurs performants dans tous les compartiments du jeu. La rencontre s'est jouée à haute intensité. De notre côté, nous avons bien démarré le match, en ressortant proprement le ballon. Après deux grosses situations dès le début, nous ouvrons le score à la 10ème minute sur un joli mouvement collectif. Ensuite, même si nous avons moins eu le ballon, nous sommes restés très compacts, sans descendre trop bas non plus.

En R1, les matches sont tous hyper engagés, si tu n'arrives pas à être solide sur tes temps faibles et solide sur tes temps forts c'est compliqué de gagner.

Nous avons des munitions pour faire le break, des espaces sur des situations de contre mais avons manqué de vitesse dans les couloirs ou de justesse dans la finition. Et forcément, quand tu ne tues pas le match tu t'exposes à un retour. Leurs remplaçants étaient au moins aussi bons que leurs titulaires et nous encaissons deux buts coup sur coup. Mais le point positif est que nous avons eu les ressources pour aller égaliser à la fin. Nos adversaires peuvent être déçu, car c'est toujours rageant d'encaisser l'égalisation à la fin mais je pense que le résultat est logique.

De quoi tirer quelques premiers enseignements sur ce niveau que vous découvrez vraiment cette saison finalement

En effet, nous découvrons ce niveau puisque nous n'avions disputé que deux matches la saison dernière et nous nous rendons compte de la difficulté. En R1, les matches sont tous hyper engagés, si tu n'arrives pas à être solide sur tes temps faibles et solide sur tes temps forts c'est compliqué de gagner. Nous mettons tout en œuvre pour être au niveau le plus rapidement possible. L'effectif est inchangé par rapport à la saison dernière, à une recrue près.

Nous savons que nous ne sommes pas les premiers choix des joueurs dans le secteur. Sans parler de Villefranche ou GOAL FC, qui ont un niveau de pratique supérieur, des clubs comme Bords de Saône sont plus attractifs. Donc si nous voulons nous en sortir, nous devons concentrer nos efforts sur nos jeunes et tirer le maximum de chaque joueur.

Nous ferons un premier bilan à l'issue des matches aller mais pour l'instant nous marchons sur la pointe des pieds. Nous avons pris la mauvaise habitude d'encaisser deux buts par matches ces derniers temps, il faudra rectifier cela. Nous avons les armes pour mieux faire défensivement. La moindre erreur de concentration, le moindre défaut d'engagement, sont sanctionnés à ce niveau. C'est l'une des grosses différences avec ce que nous avons connu en R2 ces trois dernières années. Nous devrons tout optimiser pour terminer dans les 9 premiers.

Quel bilan tirez-vous de votre préparation estivale ?

La préparation a été tronquée mais comme pour toutes les équipes. Maintenant, j'espère pouvoir travailler sereinement avec un groupe qui reste le même d'ici deux trois semaines. L'intersaison est toujours compliquée, entre les blessures, les absences etc... J'ai un groupe composé de joueurs qui découvrent ce niveau dans leur grande majorité, avec des éléments jeunes, voire très jeunes, qui devront prendre conscience que, pour se maintenir à ce niveau, il faudra un investissement total.

Sentez-vous le club grandir, se structurer ?

Notre équipe réserve est en train de se stabiliser au niveau régional, c'est une bonne garantie pour nos joueurs. Nos effectifs U18-U16 sont plus fournis qu'avant, l'école de foot suit son cours. Maintenant, notre volonté est de pérenniser le club en R1. Nous savons que nous ne sommes pas les premiers choix des joueurs dans le secteur. Sans parler de Villefranche ou GOAL FC, qui ont un niveau de pratique supérieur, des clubs comme Bords de Saône sont plus attractifs. Donc si nous voulons nous en sortir, nous devons concentrer nos efforts sur nos jeunes et tirer le maximum de chaque joueur.

A titre personnel, comment vous sentez-vous à l'ASMT ?

Je suis bien où je suis. Le niveau de pratique est intéressant, je viens d'accéder au DES donc j'ai aussi envie de mettre des choses en place au niveau du club sur mes sections sportives par exemple. Il y a du boulot à faire ici

L'ASMT se déplacera à Genay (D3) en Coupe de France ce week-end puis à Blavozy dans deux semaines lors de la 2eme journée de Régional 1.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :