Quantcast
Interviews

13 octobre | 14h59

Karim Bounouara retrouve la région lyonnaise

Figure emblématique du football régional lyonnais, passé sur les bancs de Villeurbanne, Lyon - La Duchère, Limonest ou encore Vaulx en Velin, après 4 saisons au Mali, Karim Bounouara s’est engagé cet été avec le club de Vénissieux Football Club.

VENISSIEUX Coupe de France AURA

Vous êtes arrivé cet été au VFC, pourquoi avoir fait ce choix ?

Après mon expérience de 4 ans à l’étranger, j’étais de retour dans la région. J’ai été contacté par Vénissieux et le club avait un projet qui m’a plu. Après plusieurs échanges avec le manager général, Nordine Kari, je me suis laissé convaincre de m’engager avec le club.

Comment vivez-vous cette aventure en coupe ?

Pour le moment, notre parcours est plutôt correct. On s’est contenté de respecter la hiérarchie jusqu’à présent. Notre effectif a été bouleversé cette saison, la Coupe de France nous permet de continuer à progresser pour trouver des automatismes. On a le sentiment du travail accompli plutôt que celui d’avoir fait un exploit. Ce sera différent ce week-end face à Ain Sud, la coupe commence réellement ce week-end.

Si vous éliminez Ain Sud ce week-end, cette fois, ce sera un exploit ?

L’exploit, c’est d’éliminer une équipe hiérarchiquement supérieure à nous, alors oui, ce sera un exploit de battre Ain Sud. C’est un club qui est ancré dans ce championnat de N3, ils font un bon début de saison, on fera notre maximum pour créer l’exploit. On a l’ambition de nous déplacer en voulant nous qualifier pour le 7e tour. On essayera de mettre notre philosophie de jeu en place pour tout mettre en œuvre et passer ce tour.

L’exploit sera encore plus beau si on parvient à les éliminer chez eux.

Karim Bounouara, au sujet du 6e tour de Coupe de France

Vous jouez une nouvelle fois à l’extérieur, j’imagine que vous devez être déçu ?

C’est que nous allons jouer à l’extérieur, de plus contre une équipe supérieure à nous. On aurait aimé recevoir, mais on se plie aux règles, c’est pour tout le monde pareil. L’exploit sera encore plus beau si on parvient à les éliminer chez eux.

Vous avez fait un 32e de finale la saison, vous souhaitez réitérer ?

Nous n’avons pas d’objectif en Coupe de France. On ne souhaitait pas se faire éliminer par plus petit que nous, mais on ne peut pas se fixer d’objectifs, cela dépend aussi du tirage. Maintenant, nous allons affronter Ain Sud, si on arrive à se qualifier, ça ne sera que du bonus pour tout le monde.

Nous partons de très loin, mais je ne vais rien m’interdire

Karim Bounouara, au sujet de ses objectifs en championnat

Qu’est-ce qui fait votre force depuis le début de ce parcours ?

J’ai un groupe qui a énormément changé, le club a été victime de son succès la saison passée avec le championnat et le parcours en coupe, de nombreux joueurs sont partis. J’ai un groupe très réceptif et surtout qui donne le maximum. On a encore une grosse marge de progression. Nous avons beaucoup de jeunes joueurs qui sont bien entourés par les cadres. Nous partons de très loin, mais on essaye de remettre en place un beau projet de jeu pour être à nouveau ambitieux.

Le club a terminé deuxième la saison passée de R1, cette année, c’est objectif montée ?

Cette année, pour le moment, on ne pense pas trop à la monter. Nous partons de très loin, mais je ne vais rien m’interdire. Il nous reste une grosse marge de progression et si on parvient à franchir les étapes assez rapidement, alors on pourra aller titiller les premières places. Pour l'instant, on en est encore loin et il y a beaucoup de travail à effectuer.

Rendez-vous donné, ce samedi à 18h, au stade du forum des sports.

Enzo Pigatto

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :