Quantcast

Sponsorisé

News

19 octobre | 11h46

Kevin Garnier : « On passe par un trou de souris »

Ce dimanche, pour le compte du cinquième tour de la coupe de France, l’AS Misérieux-Trévoux (R1) est venue à bout (1-1, 4-2 tab) du FC Mercury (D1).

COUPE DE FRANCE AS Misérieux Trévoux R1 AS Misérieux Trévoux Kévin Garnier FC Mercury FC Mercury D1 LIonel Gachon

Sponsorisé

Les protégés de Kevin Garnier ne sont pas tombés dans le piège en Savoie, mais il s’en est fallu de peu. Les locaux de Lionel Gachon tenaient leur exploit, avant de se faire rejoindre au bout du temps additionnel. A l’issue de la rencontre, les deux entraîneurs se sont exprimés.

Lionel Gachon (entraîneur FC Mercury) : « Nous avons réalisé un gros match. Nous avons répondu présent aussi bien dans les duels que dans le jeu. Les joueurs peuvent être fiers d’eux malgré l’élimination. Place au championnat de D1 désormais. »

C’est une qualification obtenue à l’arraché. Nous avons été malmenés tout au long de la partie par une équipe qui, en plus d’être hyper solidaire et courageuse, a proposé quelque chose de vraiment cohérent avec le ballon

Kevin Garnier (entraîneur AS Misérieux-Trévoux) : « C’est une qualification obtenue à l’arraché. Nous avons été malmenés tout au long de la partie par une équipe qui, en plus d’être hyper solidaire et courageuse, a proposé quelque chose de vraiment cohérent avec le ballon. Notre adversaire a produit de très bonnes choses, et a ouvert le score logiquement à l’heure de jeu. De notre côté, on a réussi à prendre le dessus lors des vingt dernières minutes car je pense que les locaux avaient mis tellement d’énergie auparavant qu’ils ont logiquement baissé le pied physiquement. On a vraiment poussé pour égaliser, on a tapé les montants, on a manqué de réussite sur certaines situations. Nous avons quand même été récompensés dans le temps additionnel. Au final, on peut dire qu’on passe vraiment par un trou de souris. Nous avons au moins eu le mérite lors de la séance des tirs au but d’être performant mais sur le match, si les locaux s’étaient qualifiés, il n’y aurait rien eu à dire. On va retenir la qualification, cela fait du bien parfois de l’emporter dans de telles conditions. Maintenant, il va falloir être beaucoup plus performant samedi prochain en championnat à Rhône Vallées. »

Crédit photo : FC Mercury et AS Misérieux-Trévoux

Actufoot • FC MERCURY

Le FC Mercury a bien failli créer l'exploit ce dimanche contre Misérieux-Trévoux

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :