Quantcast
News

10 juin | 11h35

L'AS Monaco Féminin s'envole en D3F !

L'AS Monaco féminin recevait Beauvais, ce dimanche, pour le match retour des barrages d'accession à la D3F. Après un match aller dans le Nord remporté 2-0 par l'ASMFF, les monégasques se sont imposées à domicile 3-0. (Crédit photo : Actufoot 06)

AS Monaco Foot Féminin R1 AS Monaco Football Féminin

C'était un match à ne pas perdre pour l'AS Monaco FF pour accéder à la D3F. Avec deux buts d'avance après le match aller, les monégasques avaient à coeur de remporter ce match retour à domicile. Ce dimanche, l'ambiance était au rendez-vous ! De nombreux supporters étaient présents en tribune, encourageant les deux équipes.

Une première période maitrisée pour l'ASMFF

Les monégasques ont annoncé leur ambition rapidement dans la rencontre, avec un premier but à la 12e minute, signé Marina Makanza. Beauvais était en difficulté dans cette première période, menée au score, l'équipe de l'Oise n'a pas réussi à sortir son épingle du jeu et a perdu une de ses joueuses sur un carton rouge, 4 minutes après le 1er but. L'équipe adverse avait très peu d'occasions, ce qui a fait les affaires de Monaco. À la 26e, le match était tout proche de prendre une toute autre tournure, lorsque Beauvais a obtenu un pénalty. Le tir était puissant mais a touché la barre transversale, sauvant les cages monégasques. Dans les 10 dernières minutes de la première période, Beauvais a connu un temps fort, restant proche des buts monégasques et se procurant de belles occasions. Malchanceuses, les joueuses du Nord trouvaient à nouveau la barre transversale sur un coup franc. L'AS Monaco Féminin avait enfoncé le clou avant la pause et avait inscrit un second but, doublé de Marina Makanza.

Le réveil insuffisant de Beauvais...

En seconde période, Beauvais était bien moins effacé qu'en première. Les joueuses se sont procuré des occasions successives sur coup de pied arrêtés mais n'ont pas concrétisé. La deuxième période était plus difficile pour l'AS Monaco, bien que les monégasques ont inscrit en 3e et dernier but dans cette rencontre signée Eva Towara. L'AS Monaco Féminin remporte ce match retour 3-0 (5-0 en cumulé) et montent en D3F pour la saison prochaine.

La réaction...

Tony Ribeiro (entraîneur ASMFF) : "Nous avons un groupe qui a beaucoup travaillé. Nous avions reconstruit l'effectif, elles ne se connaissait pas. Elles ont fait preuve de beaucoup d'humilité tout au long de la saison, je n'arrête pas de le dire. L'appétit est venu en mangeant. Dès que nous avons vu avec le staff technique qu'il y avait une possibilité, les filles ont cru, nous aussi. C'est la cohésion de groupe qui fait qu'aujourd'hui on voit des sourires sur leurs visages. Il y a du soulagement, tant mieux pour le club. Nous avons remis l'équipe fanion sur les rails. C'est fantastique. Nous avions étudié le match aller, nous savions que les joueuses seraient sur un dispositif 4-2-3-1. Nous avions joué comme cela au match aller mais pour le retour nous nous sommes dit que nous allions changer, passer en 4-4-2 losange, pour les perturber. Je pense que cela a payé, les deux buts ont été marqués dans des situations de jeu, dans la profondeur, dans l'axe. Le groupe est fantastique, humble. Tout n'était pas parfait, il y a eu des erreurs tactiques. Nous avons eu du mal à gérer certaines périodes émotionnellement mais il y a 3-0 au final. Félicitation aux joueuses."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :