Quantcast

Sponsorisé

News

7 décembre | 16h25

Un latéral droit dans le viseur de l'OM ?

Selon les médias belges, l'OM aurait dans le viseur le latéral gauche espagnol Sergio Gomez, sous contrat avec Anderlecht jusqu'en 2025.

MERCATO OM L1

Sponsorisé

Ce n'est un secret pour personne. L'OM va chercher à se renforcer lors du mercato et le poste principal ciblé est celui de latéral. A droite comme à gauche, le club phocéen, qui aligne Luan Peres et Valentin Rongier depuis plusieurs, manque de "latéraux naturels" dixit Jorge Sampaoli. Ainsi, Pablo Longoria, qui va chercher à renforcer l'effectif cet hiver, aurait jeté son dévolu sur l'un des ses compatriotes actuellement en Belgique, le latéral gauche Sergio Gomez (21 ans). Auteur de cinq buts et six passes décisives sous les couleurs d'Anderlecht, ce pur produit de la Masia, arrivé chez les Mauves l'été dernier en provenance de Dortmund, ne sera pas facile à déloger étant donné que son contrat s'étire jusqu'en 2025. De plus, il y aurait une forte concurrence sur le dossier selon les médias belges (l'Ajax, l'Inter, Villarreal, Monaco, Lille et Rennes). Pour jouer son va-tout et si la piste se confirme, le président olympien devra dégraisser, tel qu'il l'a confié ce mardi dans les colonnes de l'Equipe.

Pour financer cette opération, la vente de Jordan Amavi, sur lequel ne compte pas Sampaoli, pourrait aider. Au sujet du Français, "El Pelado" déclarait ceci en conférence de presse la semaine passée : "C'est une situation particulière pour lui. Il a eu beaucoup de blessures l'an passé, on n'a pas vraiment pu l'évaluer en arrivant. En début de saison, il a souffert de notre système, alors que lui est un latéral plus linéaire qui fait des allers-retours dans son couloir. Quand on l'a essayé en défenseur central ou en latéral hybride, ça ne s'est pas très bien passé pour lui, donc il n'a pas beaucoup joué. Jordan ou d'autres, s'ils le veulent, peuvent chercher une porte de sortie. L'important, c'est que le joueur progresse. Si on n'y arrive pas, peut-être qu'une autre équipe pourra l'y aider. Certains joueurs ne se sont pas bien adaptés, mais c'est un processus. Il y a aura des erreurs, mais c'est le chemin qu'on a choisi et on doit continuer."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :