Quantcast

Sponsorisé

News

1 décembre | 16h00

Le communiqué commun de l'OM et Troyes après les propos tenus à l'égard de Suk

L'OM et Troyes ont publié un communiqué commun en réaction aux propos discriminatoires tenus par un ou plusieurs membres du club marseillais à l'égard de Hyun-Jun-Suk.

LIGUE 1 OM ESTAC ESTAC L1 OM L1 Hyun-jun Suk

Sponsorisé

Empêtré dans une polémique depuis hier après que certains de ses membres, pour l'heure non identifiés, eurent proféré des propos discriminatoires ""Le samouraï nous l'a découpé [...] Il va faire des sushis" à l'encontre de Hyun-Jun-Suk, celles-ci étant clairement audibles dans une séquence captée par le diffuseur de la Ligue 1 Amazon Prime Video, l'OM par le biais de Pablo Longoria a rapidement condamné ces agissements. Le président espagnol a notamment joint son homologue troyen, Aymeric Magne, afin de s'excuser mardi soir. Aujourd'hui, les deux clubs ont publié un communiqué écrit conjointement. "Après écoute des enregistrements de la rencontre OM - ESTAC, l'Olympique de Marseille se joint au club troyen pour condamner fermement les propos tenus à l’égard de Hyun-Jun SUK. L'OM et l'ESTAC rappellent leurs engagements respectifs contre le racisme. Le football est un terrain cosmopolite, riche de la diversité de ses tribunes et de tous ses acteurs. Et c’est tous ensemble que nous continuerons de lutter sans relâche pour éradiquer ce fléau."

Des sanctions à venir en interne à l'OM ?

"L'OM apporte également son soutien total au joueur troyen. Les présidents des deux clubs ont échangé dans un climat apaisé et le club olympien, par le biais de son Président Pablo Longoria, s’engage à demander des explications aux auteurs et à prendre les mesures nécessaires", peut-on également lire en fin de communiqué.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :