Quantcast

Sponsorisé

News

3 février | 14h52

Le Paris 13 Atletico tire le gros lot en Gambardella

Le tirage au sort des 1/8e de finale a eu lieu ce midi au siège de la FFF et le sort a réservé une affiche de prestige pour le Paris 13 Atletico, qui accueillera dans deux semaines le Stade Rennais, pour le plus grand plaisir du coach Idy Anne. (Crédit Photos : Play & Rec).

GAMBARDELLA PARIS 13 ATLETICO Paris 13 Atletico U18 R2

A n’en pas douter, le Stade Boutroux sera de nouveau plein le 20 février prochain et la fête promet d’être belle car en accueillant le Stade Rennais, le Paris 13 Atletico a touché le jackpot. Sportivement parlant, bien entendu cela sera loin d’être simple mais lorsque l’on arrive à ce stade de la compétition, quoi de mieux pour le petit poucet de la compétition que de se mesurer à l’un des meilleurs centres de formation de l’hexagone.

Le coach Idy Anne ne cachait pas sa joie à l’issue du tirage : « C’est une chance pour nous de recevoir le Stade Rennais. Je suis vraiment content d’évoluer à domicile, on va pouvoir encore remplir une fois Boutroux, comme face à l’ASPTT Marseille. Il y avait 1000 personnes pour les 1/16e et j’espère qu’on sera au moins aussi nombreux face à Rennes. Comme d’habitude, on préparera ce match sérieusement le moment venu, toujours avec la même ambition, qui reste celle de réaliser de bonnes prestations. »

Ne pas oublier le championnat

Le Stade Rennais est sans conteste l’une des équipes les plus réputées au niveau des jeunes en France. Pour arriver en 1/8e, ils ont éliminé tour à tour le FC Fleury 91 (3-2), les Girondins de Bordeaux (2-0) et Valenciennes (1-1, 5-4 tab). Néanmoins, l’exploit n’est pas irréalisable, surtout que cette saison, les Bretons semblent être un peu moins bien. En effet, les troupes de Laurent Viaud ne sont que 10e du groupe C du championnat National U19, à quinze unités du leader nantais. Une situation qui est loin d’être habituelle pour eux.

Rien n’est donc perdu pour le Paris 13 Atletico qui pourrait bien dans deux semaines faire de nouveau sensation. Néanmoins, avant ça, il va falloir se concentrer sur le championnat, comme aime le rappeler le toujours très sérieux Idy Anne : « Il ne faut pas oublier qu’on a deux journées de championnat qui nous attendent d’ici là. Dès dimanche, face aux Lilas, puis la semaine suivante contre Massy. » Pour rappel, les Gobelins sont cinquième de la poule B de R2, avec un match en retard à disputer, à 11 points du leader Montrouge. Rien de mieux que deux victoires en championnat pour se relancer complètement et pour préparer au mieux ce match cinq étoiles, qui s’annonce historique face au Stade Rennais le 20 février prochain.

RT

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Sponsorisé