News

21 juillet | 9h50

Le pass sanitaire entre en vigueur dans le sport

Face à l'apparition du variant Delta et le rebond épidémique, l'Exécutif a décidé à compter de ce mercredi de mettre en place un pass sanitaire pour assister aux événements sportifs rassemblant plus de 50 personnes.

COVID

Le masque laisse sa place, le pass sanitaire le remplace. A partir de ce mercredi, il rentre en effet en vigueur pour tous les rassemblements dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) de plus de 50 personnes, en intérieur (gymnase, salle de sport...) comme en extérieur (stade...). Les matches amicaux sont donc concernés par cette mesure.

"Le pass sanitaire dispense du port du masque mais pas du respect des protocoles sanitaires en vigueur", indique le Ministère des Sports. Les mêmes mesures s'appliquent à l'espace public lors d'une manifestation autorisée ou déclarée accueillant au moins 50 participants par épreuve. "Le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire par le préfet de département lorsque les circonstances locales le justifient, ainsi que par l'exploitant ou l'organisateur", précise le décret publié le 19 juillet.

A noter, les salariés et bénévoles ne sont pas comptabilisés dans la jauge des 50 personnes et sont exemptés de pass sanitaire, tout comme les mineurs. Le pass sanitaire ne sera pas non plus demandé pour assister à des événements sportifs de moins de 50 personnes. Les protocoles sanitaires en vigueur devront être respectés

Qu'est-ce que le pass sanitaire ?

Pour accéder aux infrastructures sportives, il vous faudra donc présenter :

- un certificat complet de vaccination, avec dernière dose injectée il y a au moins 15 jours.

- ou un test antigénique de moins de moins de 48 heures ;

- ou un test RT-PCR négatif de moins de 48 heures ;

- ou un certificat de rétablissement de la Covid-19 de moins de six mois.

Actufoot • Pass sanitaire sport 21 juillet 2021

Le pass sanitaire dans le sport (Crédit photo : Ministère des Sports)