Quantcast
News

18 septembre | 15h25

Le PSG rassure pour Mbappé

L'attaquant international français, sorti prématurément face à Bruges mercredi en Ligue des Champions en raison d'une douleur au gros orteil du pied gauche, devrait pouvoir tenir sa place ce dimanche soir face à l'OL.

LIGUE 1 PSG L1 Kylian Mbappé

"Bonne évolution, un dernier point sera fait demain". C'est par ces mots rassurants que le service médical du club parisien a communiqué sur l'état de santé de Kylian Mbappé ce samedi dans un communiqué publié sur le site officiel. Si celui-ci a sans surprise confirmé les absences de Verratti, Ramos et Bernat pour la réception de l'Olympique Lyonnais, il laisse un espoir quant à la participation du buteur parisien pour le match phare de la 6e journée de Ligue 1.

Après sa sortie en début de seconde période à Bruges mercredi soir, la confusion avait d'abord régné autour de la blessure de Kylian Mbappé. Mauricio Pochettino avait évoqué des soucis de chevilles avant que le service médical ne précise que le souci se situait plutôt à l'orteil gauche. Les images du joueurs sur le banc après sa sortie avaient d'ailleurs dévoilé un gros bandage sur cette zone alors que le joueur était pris en charge sur le bord du terrain.

Des images qui avaient dû échapper à certains observateurs venus mettre en doute la volonté du joueur de continuer à jouer un match compliqué pour son équipe... À en croire les médecins du PSG, ce souci semble bien parti pour être réglé, une excellente nouvelle pour une équipe qui est apparue bien moins dangereuse mercredi après la sortie du joueur qui avait au préalable offert un but à Ander Herrera en première période. Et si un léger doute subsiste quand à sa présence au Parc des Princes ce dimanche à 20h45, il y a fort à parier que Kylian Mbappé foulera la pelouse contre l'OL.

Actufoot • Mbappoe Bruges 2

Face à Bruges, Kylian Mbappé avait d'abord alerté en fin de première période, avant de quitter définitivement la pelouse peu après le retour des vestiaires.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :