Quantcast

Sponsorisé

News

1 octobre | 21h30

Le Red Star respire enfin !

Habib Beye a obtenu son premier succès sur le banc du Red Star. Les Audoniens s'imposent 4-2 face à Cholet. Quinzièmes avant le coup d'envoi, ils renouent avec le succès. (Crédit photo : Icon Sport).

NATIONAL RED STAR SO CHOLET RED STAR N1 SO CHOLET N1

Sponsorisé

Avec une seule victoire sur ses 5 derniers matchs, le Red Star avait la pression dans son stade Bauer avant le coup d'envoi de la rencontre. C'est Cholet qui va tirer la première munition du match. Après de nombreux corners en début de rencontre, le troisième est le bon. Ruffaut trouve le défenseur Renaud, oublié au premier poteau. Sa tête décroisée trouve le fond des filets de Paul Charruau (7e). Pourtant, c'est le Red Star qui va dicter la suite de la première période. Vialla et Durand apportent beaucoup de percussions sur les côtés. Cheikh N'Doye orchestre le tout et l'Etoile rouge continue les assauts. Mayoro N'Doye égalise à la 41e d'une reprise de volée dans la surface.

4 buts dans le second acte

En seconde période, les deux équipes attaquent fort et le Red Star repasse devant sur corner grâce à une tête de Cheick N'Doye, le capitaine (60e). Bien que moins intense, le dernier quart d'heure de jeu est riche en rebondissements. Entré en jeu, Guirassy reprend en taclant un centre de Sidibé (83e). La suite entre dans l'histoire du stade Bauer avec une frappe de Mayoro N'Doye stratosphérique. Enfin, Meïssa Ba, actif pendant le match, lobe superbement Kocik à la réception d'un centre que la défense choletaise laisse passer.

Les notes du Red Star
  • Charruau (5)
  • Bosca (6)
  • Homawoo (5)
  • Sparagna (6)
  • Daillet (5)
  • Durand (6)
  • Cheick N'Doye (c) (8)
  • Mayoro N'Doye (8)
  • Vialla (6)

  • Meïssa Ba (7)
  • Benali (5)
  • Habib Beye (6)
Les notes de Cholet
  • Kocik (4)
  • Renaud (6), remplacé par Gameiro (4)
  • Sylla (4)
  • Zahary (4)
  • Loababacar (5)
  • Ruffaut (6)
  • Jarju (4)
  • Njike (6)
  • Hachem (6)
  • Mattoir (6)
  • Fortune (5)
  • Richard Déziré (5)
Ils sont dans le vert

Cheikh N'Doye (8) : Le big N'Doye, le druide.... Beaucoup de surnoms sont donnés au capitaine de l'étoile rouge. À juste titre. Sa prestation est complète. Son jeu de renversement quasiment juste à chaque fois. Le Sénégalais est même allé jusqu'à marqué en seconde période, remettant le Red Star devant au score. Il a été impérial en récupération.

Mayoro N'Doye (8) : Prenez le match de son homonyme, ajoutez quelques balles perdues en transition offensive et un but splendide et vous obtenez le match de Mayoro N'Doye. Juste, simple, parfois trop, il a fait lever tout un stade et inscrit son premier doublé depuis 2012.

Pape Meïssa Ba (7) : L'attaquant a permis au bloc de conserver le ballon au bloc Audonien à de nombreuses reprises. Si ses frappes ont manqué de punch son lob en toute fin de match et de grande classe.

Ils sont dans le rouge

La défense de Cholet : Avant le match, Cholet était la troisième meilleure attaque (14 buts inscrits) et la quatrième pire défense (14 buts encaissés). Force est de constater que le dernier point a eu raison du match. Le quatrième but est dû à une défense passive sur un centre lointain. Le but sur corner est dû à un manque d'agressivité sur le marquage de Cheick N'Doye. Sylla (4), Zahary (4) et Gameiro (4) devront passer à autre chose.

Yankuba Jarju (4) : Meilleur buteur du club cette saison avec 4 buts inscrits, l'attaquant n'a pas été capable d'inquiéter Paul Charruau. Il a manqué de justesse dans ses choix et de finition dans ses frappes.

Cette victoire confirme que le Red Star est la bête noire de Cholet. Jamais le club du Maine-et-Loire ne s'est imposé face aux pensionnaires du stade Bauer. Les hôtes sortent de la zone rouge et grimpent de 3 places au classement (12e) tandis que les visiteurs passent de la 6e à la 8e place.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :