Quantcast

Sponsorisé

News

11 octobre | 14h35

Le SC Toulon se relance à Marignane

Ce samedi, le SC Toulon s'est imposé sur le terrain de Marignane-Gignac (1-0). Un succès sur lequel est revenu l'unique buteur de la rencontre, Keny Mollet.

NATIONAL 2 N2 C SC TOULON N2 SC TOULON

Ce samedi, après deux revers de suite en championnat et en Coupe, le SC Toulon a renoué avec la victoire sur le terrain du Marignane-Gignac FC (1-0). Un succès pas si anodin que ça qui permet aux toulonnais de rester en embuscade à quelques points du leader comme l'a souligné Keny Mollet. "Nous restions sur deux défaites à domicile. Du coup repartir de l’avant était important sinon nous allions avoir 15 jours pour gamberger. Les résultats du haut du tableau nous sont favorables et bizarrement alors que nous avons fait un début de championnat en demi teinte, nous sommes en embuscade."

Actuellement, le SC Toulon n'est qu'à cinq petites longueurs du premier malgré un début de saison en dents de scie. "L’effectif a connu quelques adaptations. Ce n’est pas une excuse mais une explication. Désormais les choses vont se stabiliser et nous allons pouvoir bosser collectivement. Nous n’avons plus d’excentrés car Bamba a pris 6 matchs de suspension alors qu’il n’y a pas eu un seul coup d’échangé. Constant est blessé. Alors je dépanne à ce poste. Au milieu, Tertereau peut nous apporter beaucoup. Nous avançons. Maintenant, il reste à gagner à Bon Rencontre face à Rumilly pour confirmer."

Un coach heureux

De son côté, Ludovic Batelli s'est montré plus que satisfait de la réaction de ses joueurs après les deux revers consécutifs. "On attendait une réaction des joueurs après les deux défaites. On a eu des mots forts cette semaine et avant le match. Les garçons ont écouté, entendu et surtout réalisé car on a fait un match très cohérent de bout en bout avec de la qualité et de la solidarité. Bravo aux garçons car ils ont fait honneur au maillot à la différence de la semaine dernière où c'était une faute professionnelle."

Le résumé vidéo de la rencontre :