Quantcast
News

20 août | 21h07

Créteil et le Stade Briochin se neutralisent

L'USCL accueillait le Stade Briochin lors de la 3eme journée de National.

NATIONAL US Créteil Lusitanos STADE BRIOCHIN N1 STADE BRIOCHIN US Créteil Lusitanos N2

L'US Créteil Lusitanos et le Stade Briochin s'affrontaient ce soir (19h) lors de la 3eme journée de National, deux équipes en recherche de leur première victoire cette saison. Deux défaites au compteur pour les hommes de Didier Santini alors que les joueurs d'Emmanuel Da Costa avaient enregistré un nul face à Avranches lors de la première journée avant de chuter face au Mans à la MMArena.

Pas de vainqueur

Cette rencontre a donc accouché d'un match nul (0-0) mais les spectateurs ont assisté à une rencontre animée. Chaque équipe aura su se créer des opportunités mais il a manqué ce petit supplément d'âme face au but, notamment côté cristolien. Un match âpre où les joueurs du Stade Briochin se sont montrés plus entreprenants dans le jeu mais se sont retrouvés à dix suite à l'expulsion de Julien Benhaim à 30 minutes du terme. Les franciliens ne profiteront pas de cette supériorité numérique et vont même finir à dix dans les derniers instants suite au deuxième carton jaune de Pierre-Daniel Nguinda Ndiffon.

Les notes de l'US Créteil Lusitanos

  • Riffi Mandanda (7)
  • Yamadou Fofana (5)
  • Zakaria Belkouche (5)
  • Mady Soaré (6)
  • Pierre-Daniel Nguinda Ndiffon (5)
  • Fabio Pereira (6)
  • Sébastien Flochon (6)
  • Youness Aouladzian (7)
  • Alexis Araujo (6)
  • Kévin Farade (6)
  • Abdelmalek Mokdad (5)
  • Emmanuel Da Costa (6)

Les notes du Stade Briochin

  • Maxime Pattier (7)
  • James Le Marer (5)
  • Christophe Kerbrat (7)
  • Hugo Boudin (6)
  • Thibault Bouedec (7)
  • Alliou Dembélé (6)
  • Ahmad Allée (6)
  • Théo Remars (6)
  • Devon Romil (6)
  • Julien Benhaim (4)
  • Charly Dutournier (5)
  • Didier Santini (6)

DANS LE VERT

Le milieu de terrain (7) : même si Créteil a privilégié le jeu sur les côtés dans le premier acte, l'entrejeu des deux équipes a été au rendez-vous ce soir, que ce soir pour alimenter le jeu offensif ou pour le repli en transition défensive.

Thibault Bouedec (7) : si les attaquants n'ont pas su faire preuve de réalisme ce soir, le joueur arrivé en provenance du Vannes OC a réalisé une grosse prestation ce soir. Très propre dans ses décalages ou dans les fermetures de zones, il aura soulagé son équipe.

Kevin Farade (6) : le jeu offensif passe forcément par lui, même s'il y a du déchet. Comme la semaine dernière face au Mans, il pèse sur une défense que ce soit dans son son jeu face au but ou dans la surface adverse. La finition n'était malheureusement pas au rendez-vous ce soir, pour lui comme pour ses coéquipiers.

DANS LE ROUGE

Julien Benhaim (4) : auteur d'une prestation convaincante jusqu'à son expulsion aux alentours de l'heure de jeu (65'), le Griffon a laissé ses partenaires à dix à la suite d'une attitude jugée agressive par l'arbitre. Nguinda, également averti lors de l'altercation, écope lui aussi bêtement d'un carton rouge suite à une grosse faute dans les derniers instants de la partie.

Le manque d'efficacité : au vu des occasions de chaque équipe, le score aurait pu être tout autre que celui qu'il n'a été au final. Que ce soit sur coup-franc, par Zana Allée, ou dans le jeu avec Kévin Farade par exemple, chaque équipe aura fait preuve d'un manque de réalisme pour l'emporter.

Crédit photo : USCL

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :