Quantcast
News

26 août | 15h49

L’Entente SSG cherche à confirmer

Après deux défaites inaugurales, les troupes de Didier Caignard se sont parfaitement relancées face au FC 93 en s’imposant 2-0. Elles accueillent ce week-end l’Olympique Saint-Quentin avec la ferme intention d’enchaîner et d’installer une dynamique positive.  

NATIONAL 2 N2 B ENTENTE SSG DIDIER CAIGNARD ENTENTE SSG N2

Et si c’était le moment de s’installer dans la première partie de tableau pour les Val d’Oisiens ? En tout cas, l'occasion est belle ce week-end avec la réception de l’Olympique Saint-Quentin, qui bien qu'invaincu, est toujours à la recherche de sa première victoire.

La semaine dernière, les joueurs de l’Entente ont disputé un match sérieux qui leur a permis de repartir avec les trois points. Malheureusement pour eux, ils ont également perdu pour le match de ce samedi l’attaquant Joël Da Silva, expulsé pour deux cartons jaune face au FC 93. Face à une équipe qui a démontré qu’elle était très solide lors de son seul déplacement sur le terrain de Metz (0-0), c’est plutôt dommage.

Mais il reste des armes offensives à disposition de Didier Caignard, comme William Sea ou encore Yacine Bousnina, buteur la semaine dernière, qui cherchera à faire la passe de deux. Un objectif, qui est bien entendu celui de son coach également : « Il nous faut faire fructifier notre victoire à l'extérieur, ce qui ne sera pas forcément évident car l'adversaire est d’expérience », confie t-il.

Un calendrier loin d’être facile en septembre.

De l’autre côté du terrain, il faudra se méfier de la recrue arrivant de Schiltigheim, l’attaquant Gil Lawson, buteur la semaine dernière face à son ancien club et en grande forme actuellement. Le portier de l’ESSG, Will Matimbou est prévenu.

C’est un match ultra important qui attend donc l’Entente SSG ce samedi et les fans sont attendus de pied ferme au Parc des Sports Michel-Hidalgo afin de les encourager à se surpasser. La victoire est impérative, afin d’enchaîner et installer une dynamique bien entendu, mais aussi en prévision du calendrier infernal qui attend les hommes de Caignard durant les prochaines semaines avec des matches face à Fleury et les Lusitanos notamment.

Une prestation aboutit avec une victoire à la clé serait le meilleur des moyens de se rassurer et de lancer définitivement cette saison. L’Olympique Saint-Quentin est prévenu, c’est une Entente Sannois-Saint-Gratien surmotivée qu’il va devoir aller défier ce week-end.

Par Reynald Trunsard

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :