Quantcast
News

27 août | 17h00

N3. Les présidents de Chantilly et de Wasquehal présentent leurs ambitions

Ce dernier week-end d’août marque l’ouverture de la saison 2021-2022 de National 3. Avant ce premier acte, focus sur la rencontre U.S. Chantilly contre Wasquehal Foot avec les deux présidents, Laurent Bauge (US Chantilly) et Eric Decodun (Wasquehal). Coup d’envoi à 15 heures, au stade des Bourgognes.

US CHANTILLY N3 N3 Hauts-de-France

Dans quel état d’esprit êtes-vous au départ de cette saison ?

Laurent Bauge, président de l’US Chantilly : On est déjà ravis de reprendre. On espère être partis pour une saison pleine après 2 saisons perturbées comme pour tout le monde. L’US Chantilly est réputée pour être très instable en National 3. C’est un niveau exigeant. On a eu pas mal de départs pour 14 arrivées. Il va falloir que la mayonnaise prenne.

Actufoot • Eric Decoudun

Eric Decoudun

Eric Decoudun, président du Wasquehal Foot : Nous sommes dans les starting-blocks. Ça fait longtemps que nos joueurs attendant de rejouer en compétition officielle ! C’est ce qui prime en matière de motivation ou de rythme. On n’a pas disputé de rencontre depuis octobre.

Quels sont vos objectifs pour votre équipe phare ?

LB : Il est double. Tout d’abord, un maintien confortable afin de ne pas trembler jusqu’à la fin de saison. Yassine Yacoub, notre coach, prône un jeu spectaculaire. On a recruté dans ce sens-là. Le beau jeu, c’est bien mais il faut savoir aussi marquer des points ! Nous sommes dans un groupe très hétérogène, avec de gros budgets pour certains, sans oublier les équipes réserves. Justement, à propos de notre équipe réserve, nous avons pour projet de rapprocher la B actuellement en R3 de notre formation phare.

ED : Pour l’équipe phare, nous souhaitons aussi obtenir un maintien rapide afin d’être dans la bagarre en fin de saison. Cela prouverait que l’on aurait fait le job. On voudrait être dans les quatre premiers. Notre arme première, selon moi, c’est Medhi Izeghouine, notre entraîneur. J’ai rarement vu quelqu’un qui transpire le football autant que lui ! Il a une vision incroyable. Il sait transformer une équipe. Quant à notre effectif, il est constitué de compétiteurs. Le groupe se connait depuis 3 saisons.

Actufoot • Laurent Bauge

Laurent Bauge

Que pensez-vous de votre adversaire ?

LB : Je pense que l’on démarre fort. C’est une équipe qui est invaincue depuis 2019 même s’il y a eu des saisons écourtées. Elle a su se stabiliser tout en se renforçant intelligemment à l’instar de Samuel Atrous, l’ancien gardien de Beauvais. Ça va être un match très compliqué d’entrée face à une formation qui est l’une des favorites.

ED : Déjà, c’est un secteur que je connais bien puisque je suis né à proximité. C’est donc un retour aux sources ! Sportivement, c’est difficile de jouer Chantilly. C’est une très belle équipe. Elle est athlétique. Son recrutement est intelligent et de qualité. Ça va être un environnement sain mais on ne lâchera rien.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :