Quantcast

Sponsorisé

News

4 février | 11h09

Les dernières recrues présentées face à la presse

L'ASSE a officialisé deux recrues avant la fermeture du mercato hivernal, en la personne d'Enzo Crivelli et Falaye Sacko. L'occasion pour les deux nouveaux verts d'être présentés à la presse.

ASSE L1 ASSE L2 Loïc Perrin MERCATO L1 ENZO CRIVELLI Falaye Sacko

Sponsorisé

Les principales déclarations lors de la présentation d'Enzo Crivelli et Falaye Sacko

Loïc Perrin

"Nos sept recrues comptabilisent de très nombreux matchs au haut niveau. C'est important pour les jeunes, et les moins jeunes, de pouvoir compter sur ces arrivées après une phase aller compliquée. Une équipe c'est un équilibre. C'est important pour nos jeunes joueurs de voir arriver des nouveaux qui n'ont vécu le traumatisme de la première moitié de saison."

"Falaye sort d'une CAN complète, et on sait qu'il est prêt;A la base, on recrute Falaye pour jouer à droite, en complément d'Yvann (Maçon). On sait aussi qu'il pourra dépanner dans l'axe. Pour Enzo, l'option d'achat n'est pas automatique et c'est toujours compliqué de proposer du long terme avec la vente du club, et le maintien ou non du club."

Enzo Crivelli

"Saint-Etienne est un grand club, et c'est un beau challenge pour moi. J'enchaînais les pépins, mais j'ai confiance en moi. Je viens pour me relancer et marquer. Pour Montpellier, ce sera juste, l'objectif c'est Clermont"

Sur son profil

"Je suis un joueur d'équipe. Je suis là pour qu'on gagne et marquer, mais le plus important reste l'équipe. Faire une passe décisive ou créer un espace libre, c'est aussi important qu'un but"

Son expérience en Turquie

"L'expérience en Turquie a été très enrichissante avec la Ligue Europa, la LDC et un titre de champion, même si ça s'est mal passé en deuxième saison."

Falaye Sacko

"J'ai fait six ans au Portugal, il y a déjà trois ans, le club me voulait. On va tout donner maintenant pour maintenir le club. On a parlé avec Fousseni Diawara qui m'a beaucoup conseillé. C'est une grande étape dans ma carrière. Pour moi, le classement n'a rien changé. C'est un grand club qu'il soit premier ou mal positionné. J'ai choisi un challenge et c'est un club qui m'a fait rêver. Des Maliens comme Salif Keïta sont passés ici."

Sur son profil

"Mes qualités sont le mental, la technique et la vitesse. Je suis polyvalent. Là où le coach me met, je fais le travail. Le coach du Mali m'a même fait jouer en 6."

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :