Quantcast
News

1 septembre | 11h32

Les sanctions tombent sur les terrains provençaux

Le procès-verbal à la suite de la réunion de la Ligue du lundi 16 août a rendu son verdict. Trois clubs seront sanctionnés de terrains alors que Saint-Henri est repêché en R1 féminine.

Ligue Méditerranée

La ligue a rendu son verdict à la suite des incidents qui se sont produit la saison dernière. Trois clubs seront sanctionnés de terrain pour leur première journée de championnat à domicile pour les équipes de jeunes qui évoluent au niveau régional.

Les U20R de Berre ne pourront ainsi pas commencer leur saison chez eux. À la suite des incidents lors de la rencontre face au FC Martigues, le 19 septembre dernier, Berre devra jouer son match face à l'ES Cannet-Rocheville qui aura lieu le 25 septembre sur terrain neutre.

Deux autres sanctions de terrain, Saint-Henri repêché

Le Istres FC, en U18R ne pourra également pas retrouver son terrain puisqu'une sanction a été proclamée pour la réception de l'AS Cagnes-le-Cros. Celle-ci intervient à la suite des incidents du match de l'année dernière contre le FC Côte Bleue (18/10/2020). Enfin, ce sont les U15 de l'ASPTT qui ne pourront pas recevoir le FCL Malpassé chez eux après le match face à l'AS Monaco (17/10/2020).

Le Saint-Henri FC a quant à lui appris une bonne nouvelle pour ses féminines. À la suite du refus de participation du FC Sainte-Tulle Pierrevert en R1 féminine, c'est le Saint-Henri FC qui est repêché pour la compétition.

Totalité du procès-verbal

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :