Quantcast

Sponsorisé

News

23 novembre | 20h14

Les South Winners veulent éviter de nuire à l’OM

Le groupe des South Winners a publié ce mardi un communiqué pour demander aux supporters de l’OM à ne pas être auteurs de débordements au Stade Vélodrome. (Crédit Photo : Iconsport)

LIGUE 1 OM OM L1

Sponsorisé

Après les incidents survenus au Groupama Stadium lors du choc avorté entre l’OL et l’OM, le club rhodanien a écopé d’un huis clos à titre conservatoire et l’individu auteur du jet de bouteille a été condamné à six mois de prison avec sursis assortie de cinq ans d’interdiction de stade. Pour éviter une situation similaire, le groupe de supporter des South Winners adressé un message aux supporters du Stade Vélodrome :

« Nous devons tous être responsables. La responsabilité qui fait que nous gérons notre tribune depuis plus de 30 ans en collaboration avec l’OM, avec nos adhérents et en bonne intelligence avec les stadiers du club, a indiqué le groupe de supporters dans un message posté sur les réseaux sociaux. La sécurité nous l’assurons y compris dans nos spectacles avec fumis et autres accessoires. Les messages sont parfois forts et violent, mais ce ne sont que des messages. Le verbe est haut, le vocabulaire peu choisi, mais cela reste une tribune, un lieu de spectacle. Indisciplinées, bruyantes et rebelles, nos rebelles, nos tribunes sont à l’aime de notre ville et c’est pour cela que nous nous y sentons. »

« Ne leur donnons pas le prétexte à nous punir de notre passion »

« Une bouteille, un papier, un pétard et notre fête s’arrête, ne leur donnons pas le prétexte à nous punir de notre passion. Marseillais Marseillaise, ce que nous vivons depuis le début de saison ne peut être suspendu à un stupide jet de quoique ce soit, sur qui que ce soit. Notre vacarme, et notre ferveur suffisent à écraser nos adversaires, ont encore souligné les ultras phocéens dans leur communiqué. Cette passion que nous mettons fait de ce maillot une tunique que l’on arbore avec fierté, et tout autre couleur une punition pour celui qui subit notre pression. Cela nous suffit. »

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :