Quantcast
News

6 septembre | 9h28

Ligue 1 : ces 3 recrues qui vivent des débuts compliqués

S'il est bien évidemment trop tôt pour faire le bilan d'un mercato estival particulier de l'avis de tous, de premiers enseignements peuvent être tirés à l'encontre de certains joueurs de Ligue 1 et ils ne sont pas rassurants.

MERCATO Alexander Nübel SERGIO RAMOS Damien Da Silva

Sergio Ramos (PSG), déjà les premiers doutes physiques

Si sa venue s'est logiquement apparentée à un gros coup, elle était néanmoins accompagnée de gros doutes sur le plan physique qui n'ont pas tardé à se confirmer. Arrivé début juillet dans la capitale française, l'ancien capitaine du Real Madrid s'est rapidement retrouvé sur le flanc à cause d'un mollet douloureux. Une blessure minime, du moins pensait-on, jusqu'à ce que les semaines défilent sans qu'il ne fasse son retour dans le groupe. Pas encore apparu avec le PSG ni en amical ni en championnat, l'international espagnol a enfin repris la course et retouché le ballon en compagnie d'un préparateur physique. Ses débuts sont attendus d'autant plus que Presnel Kimpembe ne réalise pas le début de saison le plus rassurant de sa carrière. Et avec de très confortables émoluments estimés à 10,5 millions d'euros net par an, le défenseur de 35 ans, qui sort d'une saison où il a joué avec parcimonie du fait de ses pépins physiques, risque de se trouver du mauvais côté des projecteurs si son corps continue de le lâcher.

Damien Da Silva (OL), pas dans le rythme

Recruté libre par l'OL qui a flairé une opportunité pour renforcer sa défense à frais zéro, l'ex-capitaine du Stade Rennais ne vit pas des débuts idylliques, à l'image de sa sortie pas du tout soignée en Bretagne. Le carton rouge contre Monaco au devant son ancien public au Roazhon Park (37e journée) l'a privé des deux premiers matches de la saison et son retour sur les terrains s'est avéré on ne peut plus difficile. Malmené contre Clermont contre qui l'OL a encaissé trois buts à domicile, le Portugais a été expulsé à Nantes le week-end suivant à la suite de deux avertissements reçus témoignant de sa fébrilité. Le recrutement dans les dernières heures du mercato estival de Jerome Boateng le condamne à batailler avec les jeunes pour être au mieux un troisième choix dans la hiérarchie derrière l'Allemand et Jason Denayer.

Alexander Nübel (Monaco), l'adaptation difficile

Présenté comme le successeur de Manuel Neuer lorsque ce dernier raccrochera les gants au Bayern Munich, Alexander Nübel (24 ans) s'est engagé pour deux ans en prêt à Monaco afin de glaner du temps de jeu et s'aguerrir dans l'optique d'évoluer dans les cages de l'un des plus grands clubs du monde. Mais force est de constater que celui qui par la force des choses a évincé Benjamin Lecomte n'est pas à la hauteur des attentes. Avec un seul clean-sheet pour son premier match en Principauté (0-2 face au Sparta Prague, préliminaire de C1) et des buts évitables encaissés (Shakthar au retour, Troyes), le dernier rempart allemand est la cible de nombreuses critiques. Lui est reproché notamment que chaque frappe fasse mouche depuis le début de saison et un jeu au pied défaillant. A lui d'inverser la tendance.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :