Quantcast
News

14 septembre | 23h30

Lille – Wolfsburg : « on a retrouvé un LOSC conquérant » se console Gourvennec

Le LOSC a concédé le match nul sur sa pelouse face au leader de Bundesliga Wolfsburg (0-0). A l'image de son capitaine, les Dogues ne digèrent pas ce 0-0. Le capitaine José Fonte et Jocelyn Gourvennec se sont exprimés à la fin du match. (Crédit photo : IconSport)

Champions League LOSC L1

En difficulté en Ligue 1, le LOSC a montré un tout autre visage ce soir et peut se nourrir de regret. Au micro de RMC sport, le capitaine José Fonte a fait part de son mécontentement :

« Être solide, c'était l'objectif du coach. On est content à propos de ça, mais on doit gagner parce qu'on a un joueur en plus. À la fin, il nous a manqué un petit quelque chose. Il nous a manqué cette dernière passe, d'être un peu plus calme, de choisir les meilleures options devant. Voilà, c'est le foot, il faut qu'on se concentre sur le match de samedi (contre Lens). »

« Il fallait cela pour la LDC »

Au micro de RMC Sport à l’issue de la rencontre, le coach des Dogues reste satisfait de la performance de ses joueurs : « On n'avait vraiment pas fait le match qu'il fallait pour préparer sereinement Wolfsburg. Mais on a été cohérents, denses défensivement, on ne leur a rien donné. On a été très bons défensivement mais il nous a manqué ce petit geste dans les vingt derniers mètres. Mais on a retrouvé un LOSC conquérant, un LOSC qui se donne et qui met de l'intensité, et il fallait cela pour la Ligue des champions. »

« Le curseur est mis à ce niveau-là et on ne peut plus redescendre en dessous »

« Quand il y a un partage des points entre deux équipes dans une phase de groupes, c'est toujours intéressant pour la concurrence. Mais on est à la fois satisfait de ce qu'on a vu de l'équipe et il va falloir le cultiver. Le curseur est mis à ce niveau-là et on ne peut plus redescendre en dessous. Il faut rajouter un peu plus d'efficacité, être un peu plus malin aussi, parce qu'à onze contre dix, on n'a pas toujours bien géré nos situations, on a voulu avoir plus de largeur avec les entrants, et on est souvent revenus dans l'axe, c'était difficile » a déclaré Gourvennec à la fin du match au micro de RMC.



Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :