Quantcast

Sponsorisé

News

16 octobre | 12h33

L'OAJLP II vise la passe de trois

Après deux succès consécutifs en championnat, la réserve de l'OAJLP Football se déplace à Valbonne. Le capitaine, Amyn Garbaa s'est donc exprimé avant la rencontre.

D2 CÔTE D'AZUR OAJLP D2 Amyn Garbaa

Sponsorisé

Amin, vous restez sur deux succès consécutifs face à deux belles équipes. Que retiens-tu de ce début de saison ?

On est très content de ce lancement et de la dernière victoire face à Cagnes-le-Cros qui est l'une des équipes favorites de la poule. Ce que je retiens surtout, c'est l'état d'esprit qui est mis par l'ensemble des équipes seniors depuis le lancement de la préparation. Tout le monde sait se rendre utile et les trois effectifs (D1, D2, D4) forment une même famille soudée. On joue tous le jeu et on essaye de garder cette identité propre à notre club avec beaucoup de solidarité. À l'heure actuelle, les groupes se font beaucoup en fonction des présences, des absences et tout le reste. En tout cas, l'envie qu'on met sur le terrain est remarquable et c'est ce qui fait notre force donc il faut continuer sur cette lancée.

Il faudra maintenant confirmer face à l'US Valbonne...

C'est sur qu'on aimerait valider la passe de trois mais on va affronter une très belle équipe qui compte le même nombre de points que nous. Sur le papier, ça devrait être un match équilibré puisqu'on a deux succès et une défaite chacun même s'ils ont l'avantage de jouer à domicile. En tout cas, on va y aller avec la même motivation et la même envie pour espérer accrocher quelque chose. Si on se sert de ce qu'on a fait de bien sur ce début de saison, je pense qu'on pourra les faire déjouer.

Quels sont vos objectifs cette saison ?

Sans vouloir dénigrer notre effectif, on va d'abord essayer de se maintenir rapidement et continuer à faire perdurer la réserve en D2. On est assez dépendant de l'équipe 1 même si ses objectifs sont identiques. Le plus important est de continuer à évoluer dans les deux meilleurs championnats départementaux pour permettre à nos jeunes de jouer à un bon niveau. On ne va pas se cacher. Que ce soit la D1 ou la D2, le niveau est quand même assez relevé avec des équipes très ambitieuses et pas mal de réserves. Si dans les années à venir, on a la possibilité de faire accéder l'équipe fanion au niveau régional, on ne s'en privera pas mais il va falloir du temps et beaucoup de travail.

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter :